vendredi 23 septembre 2022

Lincoln Golden Sahara II - 1956











Lincoln Motor Company est un constructeur automobile américain spécialisé dans les voitures de luxe fondé en 1917 à Détroit par Henry M. Leland, le fondateur de Cadillac. D'un dessin moins ostentatoire que les modèles de son concurrent Cadillac, les modèles Lincoln connaissent une diffusion de moindre importance. Henry Leland entreprend de s'imposer comme un constructeur automobile de luxe mais il est victime de déboires financiers importants. L'entreprise est alors rachetée par Henry Ford en 1922 qui en fait sa division de prestige ....





La Lincoln Golden Sahara II ou Concept Goodyear Golden Sahara II est un concept car futuriste d'exposition customisé du préparateur-designer automobile américain George Barris, sur base de la Lincoln Capri de 1953, présenté au salon Petersen Motorama de Los Angeles en 1954, et amélioré en version II en 1956. Elle est présentée avec un important succès médiatique dans de nombreuses émissions de télévision de l'époque ....





La Lincoln Golden Sahara II était en réalité à l'époque une plateforme destinée à tester de nouveaux systèmes électroniques. Ses commandes d'accélération, de freinage et de direction sont inspirées de l'aviation. Mais le plus étonnant est sans doute son système de freinage automatique utilisant des capteurs pour détecter d'éventuels obstacles sur la trajectoire de la voiture. Un dispositif qui préfigurait l'actuel freinage d'urgence autonome, considéré comme une aide à la conduite ....





Goodyear avait développé les pneumatiques de la Lincoln Golden Sahara II en utilisant du Neothane, une forme translucide de caoutchouc synthétique, comportant un éclairage interne pour briller. Cette étude s’inscrivait dans le cadre d’une recherche plus vaste menée par Goodyear sur la possibilité de créer des pneus qui pourraient aider à améliorer la visibilité par mauvais temps ou qui pourraient être câblés pour s’illuminer en cas de freinage. ....





Le design de cette très insolite Lincoln Golden Sahara II est directement inspiré de l'ère du jet de l'aviation et des Batmobiles futuristes des années 1950, avec cockpit vitré de Lincoln Capri 1953, un intérieur luxueux, des garnitures intérieures et extérieures plaquées or, des pneumatiques translucides-lumineux Goodyear, et un équipement électronique composé d'éléments d'avant garde ....





Équipée de la radio, d’une chaîne stéréo, d’un lecteur de disques, d’une télévision et de bars à cocktails, la trés étonnante Lincoln Golden Sahara II était bourrée d’automatismes en tous genres. Un levier de commande, façon aviation, gérait la direction, l’accélération et le freinage. Un système de capteurs détectait les obstacles et pouvait activer un freinage automatique. Les portes s’ouvraient électriquement. La voiture pouvait être télécommandée à distance et par commande vocale ....





«La Lincoln Golden Sahara II est un véhicule unique qui appartient à l’histoire de l’automobile américaine » précise Larry Klairmont, créateur et propriétaire du musée Klairmont Kollections où elle sera bientôt exposée. Installé à Chicago, dans l’Illinois. Elle est directement inspirée entre autres de la vague futuriste de l'époque des Ford FX-Atmos 1954, Ford Mystere 1955, Lincoln Futura 1955, ou Oldsmobile Golden Rocket 1956. A son apogée, la Golden Sahara II a effectué une tournée aux Etats-Unis, au cinéma et à la télévision ....







La Lincoln Golden Sahara II - 1956 ...



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © Lincoln
- © 4Legend - © LeFigaro - © AutoMania - © ViaComit





JPBlogAuto

vendredi 16 septembre 2022

La technologie moteur CVVD











Le groupe de constructeur automobile sud-coréen Hyundai-Kia a dévoilé en Juillet 2019 une toute nouvelle technologie de distribution pour les moteurs qui est quasiment passée inaperçue aux yeux du grand public. Cette technologie de régulation en continu de durée d’ouverture et de fermeture des soupapes baptisée par l'acronyme anglais CVVD qui signifie "continuously variable valve duration" a été implanté sur le nouveau moteur Smartstream G1.6 T-GDi qui est le tout premier groupe propulseur à en bénéficier ....





Pour améliorer l'efficacité énergétique d'un moteur à combustion, les motoristes travaillent à optimiser la distribution, et ils ont pour cela 2 outils. La modulation du degré d'ouverture et de fermeture des soupapes, et la variation du moment où les soupapes s'ouvrent et se ferment. On voit cela par exemple dans des moteurs BMW, Honda ou Fiat avec les système Double Vanos, Valvetronic, Vetec ou MultiAir. Les ingénieurs du groupe Hyundai-Kia ont inventé ce nouveau système, CVVD qui peut faire varier en continu la période d'ouverture et de fermeture des soupapes ....





Ce système CVVD pourrait même peut-être se révéler supérieur à l'un ou l'autre, mais ce ne serait à priori que dans des proportions infimes. Ce que tout le monde doit voir par contre est que le vieux moteur à combustion, malgré son âge avancé, et toujours capable de progresser, et ce n'est pas fini. Selon le constructeur coréen, lorsque le véhicule roule à une vitesse constante nécessitant une faible puissance moteur, le système CVVD ouvre la soupape d’admission entre le milieu et la fin de la course de compression. Il permet ainsi d’améliorer le rendement énergétique en réduisant la résistance causée par la compression ....





En clair, d'après les données constructeur, cette nouvelle technologie CVVD permet de réguler la durée d’ouverture et de fermeture des soupapes en fonction des conditions de conduite alors que les précédentes technologies de distribution variable ne pouvaient pas réguler la durée d’ouverture des soupapes, dans la mesure où le temps de fermeture de la soupape dépendait du temps d’ouverture en fonction des situations de conduite :

  • - Proposée en première mondiale, cette innovation est destinée aux futurs véhicules de série de la marque
  • - Cette technologie accroît les performances du moteur de 4 %
  • - Cette technologie accroît le rendement énergétique du moteur de 5 %,
  • - Cette technologie réduis le niveau d'émissions du moteur de 12 % ....






Albert Biermann, président et directeur du département de la recherche et du développement du groupe sud-coréen, affirme : « Le développement du système CVVD illustre parfaitement la manière dont Hyundai Motor Group fait évoluer la technologie de ses groupes propulseurs. Ce développement novateur et précurseur est la chance pour Hyundai d’endosser un rôle de leader dans l’introduction de nouvelles technologies de propulsion innovantes. Nous allons poursuivre nos efforts d’innovation pour concrétiser le changement de modèle et assurer la durabilité de notre modèle d’affaires. » Ainsi, les futurs véhicules Kia seront les seuls dotés de la première technologie au monde de régulation en continu de la durée d'ouverture et de fermeture des soupapes ....





Le nouveau moteur Smartstream G1.6 T-GDi de Kia, a été dévoilé aux côtés de la nouvelle technologie CVVD. Ce nouveau groupe motopropulseur intègre également le système de recirculation des gaz d’échappement à faible pression (LP EGR) afin d’optimiser encore son rendement énergétique. Le système de recirculation des gaz d’échappement renvoie une partie des gaz chauds générés par le moteur dans la chambre de combustion, produisant ainsi un effet de refroidissement tout en réduisant les émissions d’oxydes d’azote. En outre, ce nouveau bloc intègre un système de gestion thermique qui réchauffe et refroidit rapidement le moteur jusqu’à une température optimale, ainsi qu’un puissant système de pulvérisation directe atteignant une pression de 350 bars. De plus, les frottements du moteur ont été réduits de 34 % grâce à l’adoption de pièces mobiles à faible frottement ....




La technologie moteur CVVD ...



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © Kia - © Hyundai
- © AutoMania - © BlogAuto - © AutoInfos - © MotorActu





JPBlogAuto

- page 1 de 271