Mot-clé - Volkswagen

Fil des billets

vendredi 9 juillet 2021

Changements de logos à gogo









L’automobile vit actuellement la plus profonde mutation de toute son histoire. Entre l’électrique et l’autonome, la voiture ne sera plus jamais comme elle l’a été depuis 150 ans. Les constructeurs veulent accompagner cette mutation et ils doivent montrer qu’ils s’inscrivent dans ce changement pour la modernité. Alors, pour redorer une image un tantinet ringarde, et la remettre au goût du moment, un changement de logo est finalement l’opération la plus simple, et la moins chère ....





En fait, c’est une épidémie, ou plutôt le signe des mutations en cours. De Fiat et Volkswagen à Nissan, en passant par BMW, Dacia et Toyota, ou aussi GM, Ford et Kya ou encore Renault et Peugeot, toute la planète auto est en train de changer de logo comme de nombreux autres grands groupes du secteur, ces dernières années ....





C'est un enjeu de taille car ces symboles sont en effet très importants pour les marques. Ce n’est pas un hasard, de nombreuses autres grandes entreprises du secteur ont elles aussi changé de logo, ces dernières années, car cette représentation graphique, symbole d’une marque, concentre beaucoup d’enjeux ....





De la virgule pour Nike, en passant par la pomme croquée d’Apple, le crocodile de Lacoste ou le “M” de McDonald’s, les logos sont ancrés dans l’imaginaire collectif et donc nos habitudes de consommation, tant ils incarnent à eux seuls l’identité visuelle des marques auprès du public. Abstraits, mascottes ou pictogrammes, ce sont les premiers éléments distinctifs qu’un client voit ou se remémore. Il ne s’agit pas que de beaux visuels, mais ils fondent le socle de l’entreprise et sont porteurs de sens : activité, services, valeurs, style. Le changement de logo d'une marque est donc une chose très sérieuse à étudier avec soin ....





Un logo dans le secteur automobile, c’est un signe minuscule qui doit encapsuler les valeurs et les projets de la marque ou de l’entreprise, c’est la substantifique moelle d’une organisation ou d’une marque. Comme il concentre beaucoup d’enjeux, ce logo est particulièrement difficile à concevoir car il doit répondre à beaucoup d’injonctions, être clair, lisible, compréhensible, signifiant, différenciant, avoir de l’impact visuellement et émotionnellement, et surtout il doit être l’expression d’un projet de marque ....





Dans le secteur automobile, les marques modifient rarement leur logo. Une fois par décennie, tout au plus. Car le logo est, avec la calandre, le signe distinctif permettant de reconnaître la marque d’une voiture au premier regard. Et le choix de changer de logo intervient donc le plus souvent à un moment clé de leur histoire ....





Le point commun de tous ces nouveaux changement de logos tient dans une appellation “Flat Design”, qu’on pourrait traduire par “dessin plat”. L’idée est d’abandonner l’effet 3D qui donnait du relief aux logos ....





Cette nouvelle tendance est baptisée " Rétrofuturisme " ou l'art de rappeler le passé tout en donnant l'idée de la modernité. Dans le cas de la majorité des constructeurs, le nouveau logo conserve l’essentiel des acquis de la marque mais veut affirmer l’entrée de la firme dans l’ère de la voiture électrique. Il arrive un moment où l’on s’aperçoit que le logo de l’entreprise a vieilli, qu’il ne reflète plus l’image réelle et souhaitée et donc qu'un rafraichissement s'impose ....


Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - AutoMania © - DNA © - VivaCar






JPBlogAuto

vendredi 11 juin 2021

Bugatti Divo "Lady Bug" - 2021











On ne présente plus de nos jours Bugatti ce célèbre constructeur d'automobiles mythiques longtemps considérée comme pionnier dans ce domaine si particulier de la production de luxueuses sportives de prestige. Ce constructeur automobile français basé en Alsace à Molsheim appartient désormais au groupe allemand Volkswagen AG depuis son rachat en 1998. À l'origine, la marque à était fondée en 1909 par l'italien Ettore Bugatti qui avait pour adage : « Rien n’est trop beau, rien n’est trop cher » ....





Depuis son rachat par les allemands de chez Volkswagen, la production de Bugatti n'a cessé de nous surprendre avec des voitures plus étonnantes et incroyables les unes que les autres. En fait on a pu assister à un défilé de supercars fantastiques, la EB 118, la EB 218, la Galibier, la Vision GT, la Bolide, la Centodieci, la Chiron, la Veyron et la Divo. Des supercars ou hypercars très luxueuses, très sportives, très chères aux mécaniques très élaborées. Ces voitures sont des raretés très exclusives qui font envie à tous les passionnés d'automobiles ....





La dernière production de la firme baptisée Bugatti Divo est présentée en août 2018 au concours d'élégance de Pebble Beach puis ensuite au Mondial de l'Auto de Paris en octobre 2018 et au Salon de Genève 2019. C'est une automobile radicale extrapolée de la Bugatti Chiron, qui s'inspire du concept-car Bugatti Vision Gran Turismo. Son nom est un hommage au pilote français Albert Divo qui a remporté deux fois la Targa Florio avec une Bugatti Type 35 B, en 1928 et 1929 ....





Début 2021, la marque vient de dévoiler la Bugatti Divo Lady Bug, un modèle unique au monde basé sur la Divo, qui aura nécessité plus de deux ans de travail de la part des équipes du constructeur car son acquéreur avait commandé une décoration spéciale recouverte d’un revêtement inédit qui a demandé des mois de mise au point. Aujourd’hui, la plupart des constructeurs haut de gamme possèdent leur propre branche dédiée à la personnalisation poussée à l’extrême, et là, toutes les demandes sont traitées, de la simple création d’une couleur sur-mesure à la transformation totale de l’auto, au point de ne plus vraiment reconnaître la version de base ....





Sur cette étonnante Bugatti Divo Lady Bug, la robe de la voiture est constituée de 1 600 losanges rouges (Customer Special Red) dont les dimensions sont identiques sur l’ensemble de la carrosserie. Ce « motif de fondu algorithmique, géométrique dynamique » ne devait subir aucune déformation sur la silhouette tortueuse de la voiture. Pour relever ce défi, Bugatti explique que les « diamants ont été transférés sur un film qui a été ensuite collé sur la carrosserie ». Chacun des 1 600 losanges a été ensuite ajusté un à un à la main ....





L'habitacle intérieur de la Bugatti Divo Lady Bug est vraiment très luxueux entièrement gainé de cuir de haute qualité. C'est la grande classe, les inserts en carbone kevlar, en aluminium et l'usage de l'alcantara participent eux aussi à l'ambiance générale résolument sportive et moderne qui ce dégage de cet habitacle typique de la marque. Tous les équipements et accessoires sont présents et la planche de bord assortie de la console centrale regroupe toutes les commandes nécessaires au bon fonctionnement de l'ensemble ....





« La Bugatti Divo Lady Bug était à la fois un défi spécial et une expérience inoubliable », explique Jörg Grumer, responsable de Colour & Trim au service design de Bugatti. « Conditionnés par la nature du projet, qui consistait à appliquer un graphique 2D sur une sculpture 3D, et après plusieurs idées abandonnées et plusieurs tentatives avortées de pose des diamants sur la carrosserie, nous étions sur le point d'abandonner. Mais nous sommes intimement persuadés qu'il ne faut jamais abandonner. Nous sommes fiers de nos compétences qui nous ont permis de créer un produit de haute valeur et très complexe, basé sur un artisanat pur et le travail d'équipe extraordinaire réalisé entre le design et le développement. » ....





Évidemment, encore aujourd’hui, posséder une telle voiture a un coût sachant qu’une Divo coûte 5 millions d’euros avant options et hors taxe, bien sûr. Le prix final de cette Bugatti Divo Lady Bug décoration spécifique comprise n’a pas été spécifié par la marque, mais gageont que celui-ci doit sans aucun doute être totalement exorbitant et carrément inavouable. Mais ensuite, quel plaisir pour le propriétaire de posséder un tel engin, et de profiter pleinement des performances incroyables du bolide et de son look ....





Sous le capot de la belle Bugatti Divo Lady Bug les ingénieurs chargés de la technique ont choisi le fameux W16 de 8 litres de cylindrée si cher à la marque alimenté par injection et gavé par quatre turbos qui développe 1500 chevaux, mais surtout posséde un couple « camionesque » de 1600 Nm. Accouplé à une boîte automatique à 7 rapports à double embrayage avec une transmission intégrale permanente, ce moteur est suffisant pour propulser la lvoiture à la vitesse maximum bridée à 380 km/heure ....





Caractéristiques techniques :

  • Énergie : essence
  • Moteur : W16
  • Cylindrée : 7.993 cm3
  • Puissance : 1500 chevaux
  • Couple : 1600 Nm



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © Bugatti
- © TopGear - © JP Echavidre - © AutoPlus




JPBlogAuto

vendredi 21 mai 2021

Bentley Continental SC Targa - 1998











Bentley est un célèbre constructeur d'automobiles de luxe et de course basé en Angleterre à Crewe, fondé par Walter Owen Bentley en janvier 1919. Depuis 1998, la société fait partie du groupe allemand Volkswagen. Bentley obtiendra cinq victoires aux 24 Heures du Mans dans les années 1920 avec une voiture propulsée par un redoutable moteur de 3 litres muni de pistons en aluminium, d'un arbre à cames en tête et de quatre soupapes par cylindre ....





L'un des modèles les plus notable et emblématique de la marque est sans contestation possible la Bentley Continental, qui existe dans diverses formes et déclinaisons depuis 1952 à nos jours. Dans les années 80, Bentley avait trouvé la solution pour se démarquer de Rolls-Royce, proposer à une clientèle évidemment riche une alternative plus sportive et moins ostentatoire en même temps. Avec les années 90, en tombant dans le giron de VW, la petite firme britannique allait encore plus loin en offrant des produits carrément exclusifs, introuvables au catalogue de la marque sœur ....





La Bentley Continental SC est basée sur l'ancienne série des modèles SZ du couple Rolls-Royce/Bentley, un long coupé aux allures de péniche, terriblement chic et particulièrement séduisant. Mais pour les grands de ce monde, cela ne suffisait pas car il fallait plus de puissance, plus d’exclusivité. Ainsi, cet ancien coupé Continental va se décliner en Continental S (une série limitée plus puissante), Continental T (empattement raccourci, moteur boosté) et enfin c’est ainsi qu’est présentée en 1998 la Bentley Continental SC ....





Dès les années 30, la Bentley 3 ½ Litre avait reçu une carrosserie hybride, entre le coupé et le cabriolet, appelée Sedanca Coupé. Après-guerre, ce fut à la Mark VI de recevoir une telle carrosserie que d’aucun aurait appelé Targa anachroniquement. C'est finalement la solution à laquelle Bentley pense pour rendre encore plus précieuse sa nouvelle Continental en 1998, la majestueuse Bentley Continental SC Tatga. Avec une longueur de 5.241 mètres, une largeur de 2.058 mètres et une hauteur de 1.466 mètres, on a donc affaire à un coupé plutôt imposant ....





Sur cette étonnante Bentley Continental SC Targa, concilier l’inconciliable, c’est tout l’intérêt d’une telle carrosserie. Sur la base d’une Continental T (donc au châssis raccourci), on pratiqua l’ablation du toit au niveau des sièges avant tout en conservant la custode arrière. À la place, des panneaux de toit amovibles qu’on pouvait rangeait dans le coffre, transformaient à volonté la voiture en Targa ....





L'habitacle intérieur de la Bentley Continental SC Targa est vraiment très luxueux entièrement gainé de cuir de haute qualité. C'est la grande classe. Les inserts en bois précieux participent eux aussi à l'ambiance cosy qui ce dégage de cet habitacle typique de la marque. Tous les équipements sont présents et la planche de bord assortie de la console centrale regroupe toutes les commandes nécessaires au bon fonctionnement de l'ensemble ....





Produite entre 1998 et 2000, la Bentley Continental SC Targa trouva 79 clients. Autant dire qu’une telle voiture ne court pas les rues. Avec sa ligne ramassée et très réussie la Continental est un chef-d’œuvre. Son ingénieux toit rétractable, son luxe et son confort et sa puissance de feu, font d'elle assurément une pièce de choix. Évidemment, encore aujourd’hui, posséder une telle voiture a un coût. Mais ensuite, quel plaisir de posséder un tel avion, de profiter du soleil comme du ronronnement du V8, d’appuyer sur la pédale et de faire décoller les 2.620 kg de la bête comme si de rien n’était, et de savoir que moins de 80 personnes possèdent la même ....





Sous le capot de la belle Bentley Continental SC Targa les ingénieurs chargés de la technique ont choisi le fameux V8 de 6.75 litres de cylindrée si cher à la marque alimenté par une injection et gavé par un turbo qui développe 420 chevaux au régime modeste de 5.500 tr/min, mais surtout possédait un couple « camionesque » de 910 Nm. Accouplé à une boîte automatique à 4 rapports, ce moteur est suffisant pour propulser la lourde limousine à 100 km/heure en environ 6 secondes et à la vitesse maximum bridée à 250 km/heure. Des performances enviables qui rappellent quelques sportives réputées de l’époque ....





Caractéristiques techniques :

  • Énergie : essence
  • Moteur : V8
  • Cylindrée : 6750 cm3
  • Puissance : 420 chevaux à 5500 t/mn
  • Couple : 910 Nm



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © Bentley
- © Carjager - © JP Echavidre - © ArtCurial




JPBlogAuto

vendredi 27 novembre 2020

One Automotive Groupe











OneAutomotive Groupe est une entreprise un peu spéciale dans le secteur de l'automobile. En effet cette nouvelle société est dirigée par les frère et sœur Elvira et Ignace Laenen de Geel, petite ville néerlandophone de Belgique située en Région flamande dans la province d'Anvers. Idéalement située en région Campine, cette société familiale d'importation d'automobile touche plusieurs pays européens comme la Hollande, la Belgique, l'Allemagne, le Luxembourg et la France ....





L’histoire de la société remonte à 1975 lorsque le père, M. Laenen, garagiste de son état, commence à vendre en région Campine des Subaru, marque japonaise encore assez méconnue à l'époque. Il n’a pas fallu longtemps avant que le garage Laenen se lance aussi dans l'importation et la vente de voitures neuves étrangères peu connues. Dés 1993, une autre étape est franchie dans le domaine de la distribution de marques avec Kia cette marque coréenne nouvellement arrivée dans le paysage automobile ou également la marque Malaisienne Proton. A partir de 1995, il vend également des véhicules Seat dont Volkswagen est devenu le partenaire industriel et commercial ....





A côté de leur garage, qui n’est plus lié à une marque en particulier, la famille a lancé OneAutomotive Groupe afin de se spécialiser dans l’importation de voitures chinoises. Il y a une vingtaine d’année, les premières voitures chinoises sont apparues sur le marché européen, mais celles-ci se sont vite avérées inaptes à concurrencer les marques indigènes et ce, d’autant plus que le marché européen est très exigeant. Depuis lors, les marques chinoises rattrapent doucement leur retard et commencent à se diffuser dans la vieille Europe, il était donc clair que la famille Laenen ne pouvait pas ignorer cet engouement automobile pour les productions de l’Empire du Milieu ....





Aprés avoir entendu parler de la marque BID qui a été choisie pour une flotte de taxi à Bruxelles, ou également de Thunder Power et sa petite Chloé, OneAutomotive Groupe se lance dans l’importation de DFSK et BAIC, deux marques chinoises qui continuent leur montée en puissance en Europe et qui sont donc dorénavant officiellement distribuée. Après une solide étude de marché, il s'est avéré que ces deux marques chinoises, pratiquement inconnues en Europe, produisent pourtant des millions de voitures chaque année sur leur marché intérieur. Le choix était donc décidé car il semble judicieux et prometteur ....





OneAutomotive Groupe, s'est aussi décidé sur ce choix car ce sont des constructeurs qui ont beaucoup à offrir malgré leur faible visibilité en Europe. BAIC détient 10 % des parts de Daimler AG et DFSK est actionnaire de PSA à hauteur de 14,7 %. Ces deux marques n’ont en fait rien de petits poucets. Elles ont notamment profité de la politique chinoise imposant aux constructeurs étrangers de former une joint-venture avec une marque locale pour entrer sur le marché chinois. BAIC Motors produit ainsi notamment des Hyundai et des Mercedes pour le marché chinois. DFSK de son côté est né en 2003 de la collaboration entre les groupes Sokon et Dongfeng Motors partenaire de PSA et Honda pour le marché chinois ....





Pour le moment, l’offre de OneAutomotive Groupe débute avec trois modèles thermiques : les DFSK Fengon (SUV coupé) et DFSK Glory 580 (SUV à 7 places) ainsi qu’avec le BAIC X55 (SUV moyen). Mais cette première vague sera très rapidement suivie par une avalanche de modèles électriques. On sait notamment déjà que le DFSK Serie 3 électrique équipé d’une intéressante batterie lithium-fer-phosphate de 54 kWh devrait vite arriver. Parallèlement, la demande de véhicules électriques augmente et ne fera que s’intensifier dans le futur car les grandes flottes devront délaisser le diesel. Dans ce cadre, pas moins de quatre véhicules électriques BAIC et DFSK seront proposés au cours des six prochains mois ....





L'objectif de OneAutomotive Groupe est de réduire les coûts et d’en faire profiter les clients. L'entreprise est soutenue dans ce sens par les marques qu'ils importent. Les voitures affichent des tarifs bas, sont bien équipées et reçoivent une garantie de 5 ans sans limitation de kilométrage. En outre, les constructeurs BAIC et DFSK sont vraiment ambitieux et fournissent et offrent de la qualité grâce à leur expérience, d’abord en tant qu’assembleur et maintenant en tant que véritable constructeurs. Chaque année, BAIC produit environ 2.250.000 voitures pour différentes marques automobiles et maintenant la marque dispose aussi de sa propre gamme. DFSK a été lancé en 2002 comme joint-venture entre Dongfeng et Sokon. Une grande partie de sa production ne concerne pas ses modèles propres, mais sont une conséquence de joint-ventures avec d’autres marques comme Honda, Nissan, Citroën, Peugeot, Renault et Kia ....






Sources : © Wikipédia - © Google Images - © Vroom
- © Link2fleet - © AutoMania




JPBlogAuto

- page 1 de 22