Les GT - Supercars - Hypercars

Fil des billets

vendredi 23 octobre 2020

SSC Tuatara - 2020











La marque automobile SSC est une marque plutôt méconnue du grand public, même les passionnés d'automobiles en ont rarement entendu parlé, en effet il faut être un mordu des voitures hyper sportives pour connaitre un peu ces GT. En fait, cette marque qui arbore le nom complet de SSC North America était précédemment baptisée Shelby SuperCars Inc. C'est un constructeur automobile américain fondé en 1998 par le propriétaire Jerod Shelby. La société est basée à West Richland, près de la Tri-Cities dans l'état de Washington et se spécialise dans la production de GT sportives du type supercars et hypercars ....





La SSC Tuatara est ainsi baptisée avec ce terme Maori du nom d'un lézard de Nouvelle-Zélande. C'est une supercar conçue par le constructeur américain SSC North America à partir de 2020, pour succéder à la précédente SSC Ultimate Aero. Elle devait sortir en 2012, mais le projet fut abandonné par la marque. Après l'abandon du projet et sept ans d'absence, le constructeur, toujours dirigé par Jerod Shelby, présente la Tuatara de pré-série au Concours d'Elegance de Pebble Beach en août 2018. Finalement le premier modèle définitif de série de la SSC Tuatara est présenté au salon automobile de Philadelphie le 8 février 2020 ....





La SSC Tuatara est donc une GT hypercar moderne bardée de technologie pointue au châssis performant et à la carrosserie en fibre de carbone élégante et légère. Elle est dessinée par Jason Castriota, l'ancien designer de Pininfarina et Saab, qui a entre autre aussi supervisé les Ferrari P4/5 by Pininfarina , Maserati GranTurismo et Ferrari 599 GTB Fiorano. Donc sous sa patte experte la voiture a pris des allures félines et sauvages vraiment agressives qui imposent le respect par la performance et la sportivité qui s'en dégage ....





Avec sa concetion entièrement en carbone kevlar, tant au niveau du châssis monocoque que de la carrosserie, le poids total de la superbe SSC Tuatara a était maitrisé au maximum car elle n'affiche sur la balance que 1.247 kilos ce qui permet des performances élevées au vue de la puissance embarquée. En fait la belle GT vient tout simplement d’atomiser il y a quelques jours le record de la voiture de série la plus rapide du monde avec 508 km/h. Il faut savoir que ce record passe de main en main entre différents bolides comme la Bugatti Veyron 16.4 Super Sport, la Koenigsegg Agera RS, ou aussi la McLaren Speedtail ....





C’est le pilote Oliver Webb qui a été recruté pour la tentative de record qui se fait sur une route publique non loin de Las Vegas d'un peu plus de 11 km de long. Un premier passage a été effectué à 285 mph soit déjà au-dessus du record, mais il restait à faire la tentative dans l’autre sens. Sur le retour, Webb a atteint 300,6 mph. Le deuxième run a tout bonnement tout éclaté avec 532,5 km/h (330.9 mph) soit 75 km/h de plus que la vitesse maximale enregistrée lors du précédent record de la Agera RS. En moyenne, c’est donc 508 km/h (315,7 mph) qui devient le nouveau record homologué ....





L'habitacle intérieur de la SSC Tuatara est vraiment très luxueux mais aussi très moderne. La sellerie et les garnitures intérieures sont entièrement gainées de cuir de qualité et les assises sont des sièges baquets qui offrent à la fois confort et maintien. Des surlignages en aluminium ou en inox contrastent avec un bel effet visuel avec le cuir et l'alcantara qui dominent dans cet habitacle d'allure sportive. Le petit volant au look aviation avec ses deux méplats regroupe plusieurs boutons pour les principales commandes. Bien sur la voiture est pourvue de tous les accessoires modernes et indispensables ....





Sous le capot de la belle SSC Tuatara les ingénieurs de la marque l'ont motorisée par un V8 biturbo de 5,9 litres de cylindrée développant 1.350 ch lorsqu'il est alimenté à l'essence et 1.750 ch lorsqu'il fonctionne à l'éthanol. Ce gain de puissance s'explique par la surconsommation lorsque le moteur est alimenté avec de l'E85 car la vaporisation de l'E85 dans le moteur permet de refroidir la chambre de combustion, donc de réduire les risques de cliquetis et d'augmenter l'avance à allumage. Ce moteur est accouplé à une boîte de vitesses robotisée automatique CIMA à 7 rapports ....


Caractéristiques techniques :

  • Énergie : essence ou éthanol
  • Moteur : V8 biturbo
  • Cylindrée : 5.900 cm3
  • Puissance : 1750 chevaux
  • Couple : 1.413 Nm





La SSC Tuatara - Voiture de production la plus rapide du monde 532,7 km/h ...



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube
- © SSC - © Turbo - © AutoMag




JPBlogAuto

vendredi 16 octobre 2020

Lamborghini Marzal Bertone - 1967











On ne présente plus la marque Lamborghini ce constructeur automobile fondé en 1963 par l'industriel Ferruccio Lamborghini installé à Sant'Agata Bolognese en Italie. Ayant fait fortune en à peine dix ans dans la construction de tracteurs agricoles, Ferruccio décide d'assouvir sa passion pour les « belles mécaniques » et les GT italiennes. Désireux de produire des automobiles plus performantes, plus sophistiquées et plus fiables que les Ferrari et Maserati, il fonde, le 30 octobre 1963, la firme Automobili Lamborghini spécialisée dans la production de voitures sportives de prestige ....





La Lamborghini Marzal est un concept-car présenté au salon international de l'automobile de Genève 1967 et réalisée dans le but d'évaluer le design d'une voiture à quatre places pour compléter la gamme, conçue par la Carrozzeria Bertone pour Lamborghini. Le design de ce coupé quatre places est réalisé par Marcello Gandini. Elle se distingue par de vastes portes papillons permettant d'accéder aux places avant et arrière et par une custode arrière garnie de persiennes hexagonales tout comme les instruments du tableau de bord ....





La Lamborghini Marzal a été conduite en public pour la première fois par la princesse Grace et le prince Rainier III lors du Grand Prix automobile de Monaco 1967. Cette étonnante voiture est en fait le résultat d’une étroite collaboration entre Bertone et Lamborghini. En effet, c’était la concrétisation d’une ambition commune partagée par Nuccio Bertone et Ferruccio Lamborghini de donner naissance à une vraie GT avec des sièges confortables pour quatre personnes, offrant bien sur de hautes performances tout en redéfinissant le concept même du véhicule de grand tourisme ....





La Lamborghini Marzal est une voiture avec un habitacle très lumineux car comme le pavillon, les portes sont en verre pour donner à la cette GT innovante une atmosphère aérée à l'intérieur avec une surface vitrée totale de 4,5 mètres carrés. Parmi les autres caractéristiques de style notables, on peu citer l'utilisation répétée du thème hexagonal, visible dans les persiennes arrière en nid d'abeille, le tableau de bord, le volant et les sièges, ainsi que les roues Campagnolo redessinées. Malgré ces choix pour le moins originaux, le design sera bien reçu et par le public et par la presse spécialisée ....





La Lamborghini Marzal est construite sur un châssis de Miura, son empattement étant allongé de 120 mm pour fournir l'espace supplémentaire requis pour accueillir une paire de passagers arrière. Encore aujourd’hui le design de cette insolite GT continue de faire école est n'a pas pris une ride. En fait des touches subtiles du dessin de cette voiture peuvent être encore vues de nos jours sur des GT d'autres constructeurs et en particulier la forme hexagonale, qui a été progressivement incorporée dans l’image de la marque Lamborghini ....





L'habitacle intérieur de la Lamborghini Marzal est vraiment très luxueux mais aussi très futuriste, avec un thème hexagonal en nid d’abeille sur le tableau de bord et la console centrale abritant la plupart des instruments et des commandes. Le thème de l’hexagone a été repris même dans la forme générale des coussins et des dossiers des sièges, tandis que leur garniture se distingue littéralement avec une finition grise aluminium très réfléchissante. Le plus impressionnant est que cet intérieur vraiment insolite à l'époque reste finalement très moderne et sophistiqué plus de quatre décennies plus tard ....





Sous le capot de la belle Lamborghini Marzal les ingénieurs de la marque italienne chargés de la technique ont choisi un six cylindres en ligne à double arbre à cames en tête de 2 litres, arrière et transversal conçu à partir d'une rampe de cylindres du moteur V12 de la Lamborghini Miura. Il est retourné donc situé en porte-à-faux arrière et la grille du levier de vitesses est inversée. Surmonté par trois carburateurs horizontaux Weber 40 DCOE, il développe 175 chevaux à 6 800 tr/min avec un couple de 178 Nm à 4600 tr/min et est accouplé à une transmission mécanique à cinq vitesses. Avec un poids plutôt contenu de 1210 kilos, la vitesse de pointe se situe aux alentours de 230km/h ....






Caractéristiques techniques :

  • Énergie : essence
  • Moteur : 6 cylindres
  • Cylindrée : 1965 cm3
  • Puissance : 175 chevaux à 6800 t/mn
  • Couple : 178 Nm à 4600 tr/mn





Lamborghini Marzal Bertone - 1967 ...



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube
- © Lamborghini - © JP Echavidre - © Bertone




JPBlogAuto

vendredi 26 juin 2020

BMW Série 8 Golden Thunder Edition - 2020











La Série 8 est une berline grand tourisme produite par le constructeur automobile allemand BMW et commercialisée à partir de novembre 2018. Elle est disponible en coupé et cabriolet, et une troisième version coupé 4 portes existe dénommée Gran coupé. La BMW Série 8 de seconde génération remplace la BMW Série 6 dans la gamme actuelle qui n'était commercialisé qu'en version Gran Coupé, mais se veut bien sur la descendante directe de la BMW Série 8 de première génération produite de 1989 à 1999 ....





Lancée en 2018, la BMW Série 8 se lâche dans sa nouvelle version 2020 avec une touche d’extravagance préparée par BMW Individual, disponible dans les trois variantes de carrosserie coupé, grand coupé et cabriolet. Créée en 1992, la branche de personnalisation BMW Individual aime bien de temps en temps proposer des créations un peu plus audacieuses que la norme, et qui rompent un peu avec l’image sobre et parfois austère des constructeurs allemands. C’est l’objet de cette BMW Série 8 Golden Thunder Édition ....





Les designers du département BMW Individual chargés de concevoir les programmes de personnalisation des modèles du constructeur à l'hélice, ont imaginé cette nouvelle édition spéciale disponible pour les modèles Série 8 Coupé, Cabriolet et Gran Coupé, dans leurs déclinaisons BMW 840i et BMW 840d xDrive et jusqu'à la BMW M850i xDrive, cette finition apportera une touche d'originalité à la toute nouvelle « BMW Série 8 Golden Thunder Édition » de 2020 ....





Dévoilée à la presse le 22 Juin, cette BMW Série 8 Golden Thunder Édition se distingue des autres Série 8 grâce aux deux couleurs qui sont proposées pour la carrosserie, Sapphire Black métallisé ou Frozen Black métallisé. Ces dernières sont associées à des touches dorées qui, selon le constructeur, doivent mettre en valeur la sportivité. Le doré, qui a pour but de renforcer le contraste et d'accentuer le design de cette Série 8, est présent un peu partout. En effet, on en retrouve sur le bouclier avant, les bas de caisse, la jupe arrière et sur le becquet de coffre mais aussi sur les coques de rétroviseurs ainsi que sur les jantes alu BMW à 5 branches en 20 pouces ....





Cette BMW Série 8 Golden Thunder Édition est en outre équipée de série du pack M Sports et se dote de la BMW Individual High Gloss Shadow Line (finitions noires brillantes), ainsi que d'un système de freinage M Sports équipé d'étriers de freins noirs, et d'un spoiler M pour le modèle Coupé. Elle n'est disponible qu'en transmission intégrale avec les quatre roues directrices, ainsi que des amortisseurs adaptatifs. Elle est équipée de toutes les dernières technologies d'aide à la conduite et de sécurité comme le régulateur de vitesse adaptatif, l'avertisseur de collision, le freinage automatique d’urgence, l'alerte de sortie de voie, l'assistance de conduite dans les embouteillages, et l'assistance au parking ....





L'habitacle intérieur de la BMW Série 8 Golden Thunder Édition est luxueux et n’utilise que des matériaux nobles. Cette série spéciale affiche son design « dark » par une garniture en cuir mérinos avec des surpiqûres dorées étendue en noir avec l’inscription « Edition Golden Thunder», brodée sur les appuis-tête avant. La doublure de toit sur les BMW Série 8 Coupé et BMW Série 8 Gran Coupé est en Alcantara gris anthracite et certaines finitions de pièces intérieures en Aluminium Mesh Effect Gold. Cet intérieur comprendra enfin au niveau des équipements, un système audio Bowers & Wilkins Diamond Surround de très haute qualité ....





Sous le capot de la belle BMW Série 8 Golden Thunder Édition les trois motorisations de la gamme classique sont proposées, 40d (3.0 l diesel de 320 chevaux), 40i (3.0 l essence de 340 chevaux) et M50i (V8 de 4,4 l de 530 chevaux). Les trois moteurs sont tous couplés à une boîte automatique Steptronic à huit rapports. Le moteur le plus performant est bien sur le V8 avec une cylindrée de 4400 cm3 qui délivre une puissance de 530 chevaux à 5500 t/mn pour un couple de 750 Nm. La vitesse de pointe est électroniquement limitée à 250 km/h ....





Caractéristiques techniques :

  • Énergie : essence
  • Moteur : 8 cylindres en V
  • Cylindrée : 4400 cm3
  • Puissance : 530 chevaux à 5500 t/mn
  • Couple : 750 Nm





BMW Série 8 Golden Thunder Edition ...


Sources : © Wikipédia - © Google Images © ClassicDriver
- © BMW - © Turbo - © MotorLegend




JPBlogAuto

vendredi 31 janvier 2020

Spectre R42 - 1997











Spectre Supersports Limited est un fabricant britannique de voitures de sport et constructeur de voitures de course sportives très peu connu et quasi uniquement par les amateurs de sportives. La société a été fondée en 1994 par l'entrepreneur anglais Ray Christopher en l'associant à une autre de ses sociétés GT Developments, et en basant la nouvelle structure à Poole dans le comté du Dorset au Royaume Uni ....





Ray Christopher a toujours eu envie de dessiner, développer et commercialiser une automobile de sa propre conception. Celle-ci pourrait prendre la forme d'une interprétation moderne de la célébrissime Ford GT 40, la voiture victorieuse des 24 Heures du Mans qu'il admirait le plus. Son interprétation de la GT américaine baptisée Spectre R42 sera finalement présentée,après de longs mois de développement, pour la première fois au public au London Motor Show de 1996, et il était même possible d’y passer commande afin de faire partie des premiers livrés durant l’été de la même année ....





La Spectre R42 sera finalement construite sous la responsabilité de Anders Hildebrand qui amena des investisseurs et convint le fameux pilote Derek Bell d’accepter le poste de président de la compagnie. Cela permit d’aboutir rapidement à la vente de 23 modèles. Dans sa version commercialisée, on avait donc affaire à une véritable voiture de course mais " en tenue de ville ", même si la face avant est plus séduisante que la partie arrière, truffée de sorties d'air assez disgracieuses ....





Le châssis monocoque de la Spectre R42 est fait en aluminium pour générer un gain de poids, préoccupation également prise en compte pour les autres parties de la voiture telles que les suspensions ou bien encore la carrosserie en fibre. Ainsi, le poids total n’excède pas les 1250 kilos. La répartition des masses est de 42% à l’avant et 58% à l’arrière et les larges pneus arrière offrent à cette supercar un comportement de sport-prototype chaussé en pneus de route, bien épaulés par les freins signés AP Racing. Tous droits issus de la compétition eux aussi, ils assurent un freinage de qualité à l'endurance invincible ....





Stylistiquement, la Spectre R42 n’est pas révolutionnaire mais pourtant son style lisse et rond n’est pas déplaisant. Preuve du sérieux du projet, Ford a apporté son assistance pour la bonne intégration et le bon réglage de ses moteurs. Cerise sur le gâteau, la Spectre se veut plus abordable que la moins chère des Ferrari. Et contrairement à ce qui peut se pratiquer chez d'autres, le coût de la maintenance,de l'entretien et des réparations est plutôt bien maitrisé. Ray Christophe garde à l'esprit sa motivation initiale, celle de faire courir une Spectre aux 24 Heures du Mans. Il veut faire revivre l'épopée des GT 40. Il est donc nécessaire de produire un certain nombre d'exemplaires civils pour pouvoir prétendre ensuite à une homologation en course ....





L'habitacle intérieur de l'étonnante Spectre R42 a lui aussi été particulièrement bien étudié et soigné dans les moindres détails. Le manufacturier anglais se vantait d’avoir doté sa stricte 2 places d’un habitacle extrêmement luxueux. L’équipement était plutôt complet avec les vitres électriques, la climatisation, la sellerie cuir, l’autoradio, l’anti-démarrage et le verrouillage centralisé des portes, de quoi utiliser sa Spectre au quotidien. L'intérieur était en Alcantara antireflet combiné avec le revêtement en cuir et des jauges sur mesure avec un compteur de vitesse de 322 km / h avec des garnitures en bois de noyer et des tapis Wilton ....





Sous le capot de la belle Spectre R42 se cache une mécanique d’origine Ford, le “V8 modular engine” comme appelé en interne, d'une cylindrée de 4601 cm3 à double arbre à came (DOHC) et disposant de 4 soupapes par cylindre. Ce bloc aluminium a subi quelques modifications pour voir la puissance passer à 350 chevaux à 5900 tours/min et est placé en position centrale arrière. Nous sommes bien dans une mécanique américaine où le couple est privilégié avec ses 463 Nm. Grâce à un poids assez limité et accouplé à une bonne transmission avec une boite manuelle à 5 rapports Getrag, les performances sont dignes d’un avion de chasse, 281 km/h en vitesse de pointe et 4,4s pour abattre le 0 à 100 km/h. A la moindre accélération, ça pousse fort, très fort ....





Caractéristiques techniques :

  • Énergie : essence
  • Moteur : V 8
  • Cylindrée : 4,6 litres
  • Puissance : 350 chevaux à 5900 tours/min
  • Couple : 463 Nm
  • Vitesse : Environ 280 km/h



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © Spectre
- © Carjager - © ClassicSportCar





JPBlogAuto

- page 1 de 44