Collecmania et Lectures

Fil des billets

vendredi 29 juillet 2022

Michel Vaillant - Cannonball











Le dernier album de Michel Vaillant est arrivé. Plus de 10 ans se sont écoulés depuis que la série Michel Vaillant a été « relancée », en 2012, avec la nouvelle saison 2 et l’album « Au nom du fils ». Modernisée, plus réaliste dans ses intrigues et graphiquement assez différente, la saga Vaillant dans cette nouvelle saison en est déjà à son 11e album ....





Aussi étonnant que cela puisse paraître, depuis les débuts de l’aventure Vaillant en 1957, jamais Michel Vaillant ne s’était encore frotté à une course pirate, où les protagonistes utilisent comme terrain de jeu les routes américaines, d’ouest en est, la fameuse " Cannonball ". Habituellement respectueux des lois et de la morale, Michel Vaillant va donc participer à cette course célèbre, mais interdite par les autorités, le Cannonball Run qui impose aux pilotes de rouler à plus de 200 km/h sur des routes ouvertes à la circulation ....





En basant son récit sur une épreuve totalement inédite pour le clan Vaillant, le scénariste Denis Lapière propose un scénario riche en rebondissements, prenant plaisir à accorder un rôle fugitif à quelques bons vieux protagonistes que l’on retrouve toujours avec une certaine nostalgie. Michel Vaillant se réinvente une fois de plus avec une nouvelle aventure à l'ère du web 3.0. Dans Cannonball, un célèbre youtubeur et collectionneur de bolides propose une course pirate sur route ouverte, de New York à Los Angeles, à Michel Vaillant. Le pilote exemplaire de toute une génération va-t-il se laisser embarquer dans ce défi hors la loi ? ....





Malgré un contexte aujourd'hui très différent des années 70, notre héros va effectivement se laisser prendre au jeu de la Cannonball, cette course de 5000 km, née en Amérique, où tous les coups sont permis pour arriver premier. Elle avait inspiré le film à succès devenu culte, "L'Équipée du Cannonball", avec Burt Reynolds au volant d'une Lamborghini Countach. Mais comme souvent, la course automobile sert de prétexte à d’autres péripéties dans les aventures de Michel Vaillant et cette histoire ne fait pas exception à la règle, puisqu’elle mêle une série de défis de l’époque contemporaine. Les nouveaux auteurs continuent d’apporter un autre souffle, ce qui fait beaucoup de bien à la série ....





Ce 11ème album, Cannonball, se révèle très actuel, intégrant à l'histoire des enjeux techniques et économiques et même des allusions politiques. En plus de ne pas respecter les règles de circulation, le sage Michel Vaillant doit composer avec le sabotage et le piratage informatique, qui s’inscrivent dans un acte terroriste. Le héros semble mal à l’aise dans ce monde ultraconnecté qui lui est étranger. Heureusement, il peut compter sur le soutien de son fils Patrick, as de l’informatique et très présent dans cette aventure. L’opération antiterroriste est quant à elle en partie gérée par le sénateur Warson. Le vieux comparse de Michel s’est en effet lancé dans la politique ....





Ce nouvel épisode Canonball est disponible en deux versions, l'album classique mais également dans une édition dite augmentée en tirage limité à 800 exemplaires avec un beau supplément de 18 pages sous la forme d'un historique agrémenté de témoignages et de photographies. Un album au suspense haletant, avec de nombreux rebondissements sur le chemin, qui met en difficulté les personnages phare de la série. Une histoire à vitesse grand V, qui ravira les fans de la série, où un ancien pilote de F1 français bien connu des amateurs de la discipline annonce les prochains champs d’action de la famille Vaillante ....





  • - Michel Vaillant - nouvelle saison
  • - Tome 11 : Cannonball
  • - Scénario : Denis Lapière
  • - Dessins : Marc Bourgne et Olivier Marin
  • - Couleurs : Luan Kodra et Bruno Tatti
  • - Éditions : Dupuis-Graton





Michel Vaillant - Cannonball ...



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © MichelVaillant
- © Dupuis - © BDZoom - © GPFans - © Graton





JPBlogAuto

vendredi 4 février 2022

Michel Vaillant - Histoires Courtes











En 1957, Jean Graton crée le pilote Michel Vaillant, qui vivra d'abord quelques courts récits dans le Journal de Tintin Magazine avant de faire l'objet, en 1959, d'un album complet, "Le Grand Défi", premier d'une très longue série de plus de 80 volumes toujours en cours actuellement ....





Aussi étonnant que cela puisse paraître, depuis les débuts de la saga Vaillant en 1957, les aventures de Michel Vaillant ont été régulièrement déclinées en album complets d'une soixantaine de pages chacun, mais épisodiquement l'auteur à également produit de nombreuses histoires courtes de quelques planches dans des périodiques pour la jeunesse ....





Les Éditions Dupuis ont donc décidé de publier une toute nouvelle série regroupant toutes ces histoires courtes publiées en marge de la saga culte dont certaines inédites, et qui de plus s'accompagnent d'un appareil critique pointu. Un incontournable pour les passionnés et les collectionneurs, indispensable pour ceux qui aiment les premiers albums de Michel Vaillant mais qui n'ont pas forcément lu le "Journal de Tintin" ou les divers périodiques pour la jeunesse à l'époque, dans les années 50. C'est finalement une nouvelle série qui révèle enfin tous les secrets du pilote en hommage à Jean Graton décédé il y a tout juste un an ....





Cette toute nouvelle série de recueil de Michel Vaillant appelée à s'étoffer se compose pour l'instant de deux volumes. Le tome#1 baptisé "Origines" comporte 10 histoires courtes. Il y a tout l'ADN Vaillant dans ces histoires courtes, parues pour la première fois dans les années 50 et 60, la famille, la compétition et l'entreprise Vaillante. Avec le style réaliste et quasi journaliste qui a fait la marque de fabrique et le succès de Jean Graton, nous assistons à la mise en place des éléments fondateurs de la saga culte ....





Le tome# 2 baptisé "Seventies", propose quant à lui sept histoires courtes un peu plus étoffées qui se déroulent dans les années 60 - 70. Les Vaillante affrontent dans ce recueil de récits Seventies la crème des voitures de course dans les épreuves phares de l'époque comme par exemple les Porsche 917, Ferrari 512, Lola Ford, Parnelli-Offy, McLaren, Ford Capri, BMW 3.O. CSL, ou Chevrolet Camaro. Ces histoires brèves de Michel Vaillant et Steve Warson, compilées dans ces superbes recueils sont bien plus que de simples fictions, ce sont des reportages, des témoignages, de toute une formidable époque du sport automobile. Michel et Steve, attentifs aux jeunes pilotes en devenir, vont même créer une « Écurie Michel Vaillant » afin de permettre à de jeunes pilotes belges de courir dans la réalité. Vous pensiez que votre collec' de Michel Vaillant était complète ? Pas totalement ! ....





Ces albums sont un plongeon dans les années vintage, au volant des Vaillante avec Michel Vaillant certes mais aussi Steve Warson, et une certaine Françoise Latour appareil photo en bandoulière qui fait ses débuts, vous aller apprécier ces deux recueils d’histoires courtes qui rappellent toute une époque plus sereine que la nôtre. Jean Graton était un magicien qui savait d’un coup de crayon mettre en vedette de superbes bolides, en inventer et faire vivre à ses héros des aventures où l’amitié était reine et souriante ....





Ces nouveaux albums sont disponible en deux versions, l'album classique bien sur mais également dans une édition exclusive dite augmentée en tirage limité à 700 exemplaires avec la collaboration de la "Librairie Bulle du Mans" qui nous gratifie d’un bel ajout de plusieurs pages supplémentaires rédactionnelles et même de trois histoires en prime avec une couverture originale pour chaque exemplaire et aussi un superbe frontispice inédit numéroté et signé ....





  • - Michel Vaillant - Histoires Courtes
  • - Tome #1 & # 2 : "Origines" & "Seventies"
  • - Scénario : Jean Graton
  • - Dossier rédactionnel : Denis Lapière
  • - Dessins : Jean Graton
  • - Éditions : Dupuis-Graton



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © Michel Vaillant
- © Dupuis - © Tintin Magazine - © Graton Éditeur





JPBlogAuto

vendredi 22 octobre 2021

Michel Vaillant - Pikes Peak











Le dernier album de Michel Vaillant est arrivé. Quasiment 10 ans se sont écoulés depuis que la série Michel Vaillant a été « relancée », en 2012, avec la nouvelle saison 2 et l’album « Au nom du fils ». Modernisée, plus réaliste dans ses intrigues et graphiquement assez différente, la saga Vaillant dans cette nouvelle saison en est déjà à son 10e album ....





Aussi étonnant que cela puisse paraître, depuis les débuts de l’aventure Vaillant en 1957, jamais Michel Vaillant ne s’était encore frotté à la discipline de la course de côte, et donc fatalement la plus réputée de toute, la course vers les étoiles de Pikes Peak dans le Colorado aux USA. Dans cet album Michel Vaillant va devoir gravir sa montagne à lui. Une vraie montagne, celle de la course de côte la plus folle du monde, la Pikes Peak Hill Climb ....





En basant son récit sur une épreuve inédite pour le clan Vaillant, la fameuse course de côte de Pikes Peak et son parcours hallucinant avec une ascension au travers des nuages à plus de 4000 mètres d'altitude, 156 virages bordés de précipices, le scénariste Denis Lapière revient à la construction classique de certains épisodes de la série initiale signée Jean Graton. De plus, on y retrouve Steve Warson et, surtout, un des pires adversaires de Michel Vaillant l'infâme Bob Cramer. Les fans de la série remarqueront également les clins d’œil aux anciens albums classiques que sont devenus "Le pilote sans visage" et "Le 13 est au départ" ....





Après la F1, le WEC et le rallye, le team Vaillante s’attaque donc à Pikes Peak avec un prototype à pile à hydrogène dont la signature visuelle est un sympathique clin d’œil à l’un des albums les plus emblématiques de la saga Vaillant d’origine, "Le pilote sans visage". Cet épisode se montre plus conventionnel et axé sur la compétition pure, évitant de nous embarquer dans des intrigues Hollywoodiennes. Le scénario reste assez réaliste dans l’approche de l’évènement, sans trop en rajouter dans les rebondissements ou les situations ubuesques. Le côté parfois « cartoon » des anciens albums laisse place dorénavant à une ambiance authentique plus réaliste et crédible ....





Ce dixième album se révèle très actuel, intégrant à l'histoire des enjeux techniques et économiques et même des allusions politiques, avec la campagne sénatoriale de Steve Warson et des références à l'invasion du Capitole aux États-Unis. Le scénariste connaît son sujet, il s'est abondamment documenté notamment auprès de Vanina Ickx, qui a déjà participé à l'épreuve. Au final, la construction du récit est intéressante, suffisamment riche pour ne pas lasser certains lecteurs qui ne sont peut-être pas des passionnés de course automobile mais captivé le lectorat féru de course cette discipline ....





Ce nouvel épisode est disponible en deux versions, l'album classique mais également dans une édition dite augmentée au sous titre "Les rois de la montagne" en tirage limité à 4800 exemplaires. Cette fois-ci, on nous gratifie d’un beau supplément de 24 pages rendant hommage aux rois de cette épreuve et aux grandes heures de Pikes Peak, le tout agrémenté de témoignages et de photographies. Un contenu additionnel de 24 pages que l’on doit au journaliste du "Journal l’Equipe" Stéphane Barbé. Sans révolutionner cette nouvelle saison, Pikes Peak constitue un bon Michel Vaillant, abordable comme un one-shot avec quelques discrètes balises pour un prochain épisode ....





  • - Michel Vaillant - nouvelle saison
  • - Tome 10 : Pikes Peak
  • - Scénario : Denis Lapière
  • - Dossier rédactionnel : Stéphane Barbé
  • - Dessins : Benjamin Benéteau et Vincent Dutreuil
  • - Couleurs : Antoine Lapasset et Bruno Tatti (couverture)
  • - Éditions : Dupuis-Graton



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © MichelVaillant - © Dupuis





JPBlogAuto

vendredi 24 septembre 2021

Les miniatures de collections presse









Nous sommes beaucoup à avoir, depuis notre enfance, la passion des voitures miniatures entre autre les fameuses Dinky Toys ou Norev. Certains après être devenus adultes ont continué à collectionner ces miniatures et ont même enchainé en faisant l'acquisition de certains modèles de collection de presse ....





Par collection presse, on désigne des programmes mis en place par de grands éditeurs. Ces derniers vous proposent d’acquérir régulièrement des modèles réduits sur une thématique ou bien des pièces détachées permettant d’assembler une maquette de véhicule. Souvent, ce sont des voitures miniatures à l’échelle 1/43 et 1/24 ou 1/12, mais parfois, ce sont des modèles à construire de grande taille à l’échelle 1/8 ou 1/6. L’automobile constitue un aspect clé pour ces éditeurs car les passionnés de voitures sont des clients idéaux qui prennent souvent plaisir à accomplir une collection complète jusqu’à son terme ....





Les principaux fabricants sont donc des grands éditeurs plutôt réputés et très connus dont la liste qui suit ici n'est pas exhaustive :

  • Altaya Collection : née en 1985, cette maison d’édition propose des thématiques très diversifiées. L’automobile y occupe une partie importante. De nombreux tests sont réalisés chaque année.
  • Hachette Collection : cet éditeur est apparu en 1995. On le trouve dans un grand nombre de domaines. On notera que les tests sont de plus en plus nombreux.
  • Eaglemoss : cet éditeur apparu en 1975 joue la carte du multitâches. Régulièrement, de nouvelles collections sont proposées, principalement des modèles à construire à l’échelle 1/8.
  • De Agostini : après avoir absorbé les éditions Atlas, cet éditeur a développé la branche Model Space, en partenariat avec les éditions Altaya.
  • Ixo : née en 1999, cette maison d’édition qui est la plus jeune propose uniquement des modèles déjà montés.
  • Mondadori : est un éditeur de presse français, troisième éditeur de magazines en France.






Le fonctionnement de ce type de vente de collection de presse est extrêmement simple. Parmi les récurrences des collections presse, il y a le fait que le premier numéro est affiché à un tout petit prix. Cela a pour but d’attirer l’attention, de faire parler mais aussi de susciter l’envie de s’abonner. D’ailleurs, des cadeaux sont régulièrement offerts aux abonnés afin d’inciter à s’inscrire. Les numéros vous sont alors expédiés directement chez vous, de manière régulière. Mais il faut préciser qu'il est aussi possible d'acheter à l'unité chaque numéro directement chez les marchands de journaux, tabac et autres points presse qui sont également en mesure de distribuer et commander les numéros qui vous intéressent spécifiquement ....





Le plus intéressant de ce genre de collection, c'est qu'elles sont très diversifiées et le plus souvent carrément exclusives, on peut ainsi trouver dans le désordre :

  • Voitures militaires de la Seconde Guerre mondiale, au 1/43
  • Collection Officielle des voitures WRC au 1/24
  • Les Miniatures de Pompiers
  • Bugatti Veyron Supersport Altaya à l’échelle 1/8
  • Les voitures de Johnny Hallyday au 1/43
  • La voiture de Starsky & Hutch au 1/8
  • Collection des Voitures Américaines d’Altaya
  • Les véhicules légers des Sapeurs-Pompiers au 1/43
  • Camion de pompier Renault Galion 1/12
  • Camions militaires de la Seconde Guerre mondiale, au 1/43
  • Les plus beaux modèles de GTI au 1/43
  • Berliet GLR 8 M3 au 1/12
  • Véhicules de gendarmerie au 1/24
  • Peugeot 205 GTI à l’échelle 1/8
  • Collection Camionnettes d’autrefois
  • Les plus beaux véhicules utilitaires
  • Altaya : Montez votre Ford GT 40
  • Les voitures des 24 Heures du Mans au 1/24
  • Etc ....



Sources : © - Wikipedia © - Google Images © - PDLV © - Facebook






JPBlogAuto

- page 1 de 23