Carrossiers et Designers

Fil des billets

vendredi 5 juin 2020

Erwin Leo Himmel - Designer









Erwin Leo Himmel est un designer automobile autrichien très talentueux qui est né le 9 avril 1956 à Graz une petite ville proche de Leibnitz dans la province de Styrie en Autriche. Plutôt méconnu du grand public, il est pourtant souvent cité aujourd'hui par les spécialistes du design automobile comme l'un des premiers à avoir reconnu l'importance future d'un design de marque cohérent dans l'industrie automobile ....





Erwin Leo Himmel après des études primaires plutôt classiques va ensuite se diriger vers des études secondaires pour finalement enchainer sur des études d'architecture à l'Université de Technologie de Graz. C'est au cours de la deuxième année de ses études d'architecte, qu'il a lu un article sur le design automobile, où il a découvert l'existence du métier de designer automobile ....





Erwin Leo Himmel à la suite de ce coup de foudre, a appris à dessiner des voitures en copiant des dessins qu'il avait trouvés dans des magazines. Il s'est entraîné pendant plus d'un an et est devenu de plus en plus libre et précis dans son style. Le fait de se consacrer à cette activité de dessin automobile parallèlement à ses études va ainsi lui permettre de créer progressivement ses propres modèles de voitures qui vont lui être utiles pour constituer son premier book ....





Après avoir préparé un portfolio de ses propres créations, Erwin Leo Himmel a postulé pour un emploi de designer automobile en Allemagne. Remarqué par Audi, Ford et Volkswagen, il va décider de quitter ses études et va accepter le poste chez Audi. L'ancien concepteur en chef d'Audi Hartmut Warkuss a immédiatement vu son talent et son potentiel et lui a offert une bourse spéciale pour le Royal College of Art de Londres ....





Erwin Leo Himmel a suivi le programme complet de master de deux ans et a obtenu son diplôme en 1981 en tant que «Master of Design». Diplôme en poche, il est revenu au centre de design d'Audi à Ingolstadt , en Allemagne, et a commencé sa carrière. Dès 1982, la responsabilité de l’ensemble des modèles d’Audi lui fut confiée qu'il s'agisse de la 80, de la 100, de la V8, des coupés et cabriolets, en fait pratiquement toute la gamme de modèles du milieu des années 1980 au milieu des années 1990. En 1994, il réalisa pour le compte du groupe Volkswagen la première expérimentation d’externalisation du design. C’est ainsi que fut élaboré le Design Centre Europe (DCE) à Sitge en Espagne ou il dirigea l’élaboration de modèles pour les marques Volkswagen, Audi, SEAT, Skoda ....





En 1999, Erwin Leo Himmel refusa de prendre la direction du design chez Skoda afin de monter sa propre affaire. C’est ainsi que naquît Fuore Design, une équipe d'environ 35 personnes de 8 nationalités différentes situé à Barcelone. Il travailla alors étroitement avec le groupe Mitsubishi pour lequel il réalisa les modèles Mitsubishi Pajero Evolution et Pajero Evolution 2+2 présentés respectivement à Francfort en 2001 et Genève en 2002. Un de ses autres clients à cette époque est Subaru, marque pour laquelle il dessine le concept car Subaru B11S présenté à Genève en 2003 ....





En 2003, Erwin Leo Himmel présente sa première création sous sa propre marque, la Fuore XF 10, puis quelques mois plus tard, à Genève, la Fuore BlackJag. Mais après une mauvaise conjoncture, face au manque de perspectives économiques, il choisit courant 2007 de liquider sa société Fuore Design International. En 2010, il est à l'origine de la renaissance éphémère de la mythique firme espagnole Hispano Suiza, avec la Granturismo Coupé présentée à Genève en mars 2010. ....

Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - © - Erwin Leo Himmel © - Carcatalog





JPBlogAuto

jeudi 14 mai 2020

Michael Mauer - Designer









Michael Mauer est un designer automobile allemand qui est né le 28 juillet 1962 à Rotenburg an der Fulda une petite ville située dans le land de la Hesse et l'arrondissement de Hersfeld près de la frontière Suisse. Depuis tout jeune, il a toujours été intéressé par les voitures, même quand il était adolescent, et il appréciait également l’art et le dessin à l’école ....





Michael Mauer après des études primaires plutôt classiques décroche son baccalauréat au Collège Saint-Blaise en 1981, dans le Bade-Wurtemberg. il va ensuite se diriger vers des études supérieures dans le domaine qui lui plait le plus et il étudie donc le design appliqué au secteur des transports à la célèbre école supérieure de Pforzheim. C'est ainsi qu'en 1986 il va obtenir son diplôme de designer ....








Michael Mauer diplôme de designer en poche va en 1989, rentrer dans le groupe Daimler où il va connaître une progression constante. Il devient chef designer chez Mercedes-Benz à partir de 1995 sous la houlette de Murat Günack ou il dirige une équipe de 33 personnes. Trois ans plus tard, il est appelé au Japon pour diriger le studio de design avancé qui avait été monté à Yokohama en 1992 par le Français Olivier Boulay ....





En 1998 Michael Mauer devient responsable du Studio de design avancé de Mercedes à Tokyo, où il collabore avec Anthony Lo. Finalement après avoir participé à la création de nombreux modèles comme par exemple la SLK, la Classe A, la Classe V ou la SL, on le sollicite de nouveau en Allemagne pour prendre en mains l’équipe de Smart dont il deviendra le directeur du design en 1999 ....





En 2000, Michael Mauer quitte définitivement le groupe Daimler où il avait travaillé sur tous les niveaux de la gamme, de la minimaliste Smart à la très élitiste Maybach. Il est embauché chez le suédois Saab ou il remplace Einar Hareide au poste de directeur exécutif du design. Il est le premier non scandinave responsable du design de la marque pour laquelle il prône un retour à un dessin plus lisse et plus sobre. Il entend donner une nouvelle impulsion à Saab, mais il reste trop peu de temps à Trollhättan pour marquer la firme de son empreinte. Il travaille toutefois sur plusieurs concept cars, notamment la belle Aero X ....





En 2003, Michael Mauer quitte Saab pour être promu directeur du design avancé pour les marques européennes de la General Motors. Il va coordonner dès lors tous les centres de style GM européens mais cette fonction sera aussi de courte durée. En effet en 2004 le talentueux designer se verra offrir un pont d'or pour être recruté par le groupe Volkswagen, une offre impossible à refuser surtout pour un allemand ....





En 2004 le directoire de Audi-Lamborghini-Volkswagen va donc nommer Michael Mauer à la tête du design de la filiale Porsche en remplacement de Harm Laagay. Il va brillamment superviser avec succès la naissance de la Panamera, du Cayenne de deuxième génération, de la Macan, de la Boxster et du concept car 918 Spyder. Il veille aussi à l'évolution du style de la 911 pour laquelle il a remporté le Red Dot Award. En 2015, sans abandonner ses fonctions chez Porsche, Michael Mauer prend la direction du design pour l’ensemble du groupe Volkswagen remplaçant ainsi le jeune retraité Walter de’Silva ....

Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Porsche
© - Michael Mauer © - ParisMatch - © GentlemenDriver





JPBlogAuto

vendredi 27 mars 2020

Bill Mitchell - Designer









Bill Mitchell de son véritable nom William L. Mitchell était un styliste et très talentueux designer américain qui est né le 2 juillet 1912 à Cleveland, dans l'état de l'Ohio, et mort le 12 septembre 1988 à Royal Oak, dans l'état du Michigan. Successeur de Harley J. Earl à la tête du design, Bill Mitchell était aussi vice-président de la General Motors de 1959 à 1977, il est souvent cité aujourd'hui par les spécialistes du design automobile comme une référence ....





Bill Mitchell étais vraiment attiré dans son enfance par les voitures car il était le fils d'un concessionnaire Buick et donc il a développé un talent pour dessiner des automobiles à un âge précoce. Aprés un parcours scolaire assez classique, il a fréquenté le Carnegie Institute of Technology à Pittsburgh en Pennsylvanie, pour ensuite s'orienter vers une école d’art plutôt réputée à l'Art Students League de New York, ce qui l'a bien préparé au double principe de la conception automobile, la fonction et la forme, qu'il voulait bien maitriser ....








Bill Mitchell diplôme en poche va rapidement débuter une activité professionnelle en se spécialisant dans les illustrations automobiles au sein d'une agence de publicité indépendante Barron Collier Advertising, basée à New York. C’est à cette époque que son hobby des voitures de course et du sport automobile va aussi lui permettre de placer ses travaux dans des bulletins d’amateurs et de clubs automobiles et aussi dans des magazines locaux ....





En 1935 Bill Mitchell qui est devenu l'illustrateur officiel de l'Automobile Racing Club of America va rapidement attirer l'attention de Harley Earl, designer en chef à l'époque de la GM, qui va le recruter dans le cadre de sa nouvelle division qu'il vient de créer, " General Motors Art & Color Section '' qui est en fait le tout premier centre de design intégré au monde s'occupant de l’importance de l'apparence des voitures et de l'esthétique de leurs carrosseries ....





Dès lors, la carrière de Bill Mitchell va rapidement progresser et l'année suivante, en 1936, il sera nommé concepteur en chef dans le studio de design Cadillac cette nouvelle marque de luxe alors nouvellement créé au sein du groupe. C'est à cette époque qu'il va dessiner son premier chef-d’œuvre, la Cadillac Sixty Special, qui réalise un nouvel alliage du luxe et de la modernité, chose jamais vu à l'époque. Avec le recul, resculpter un symbole de l’Amérique à seulement 26 ans était un beau début plutôt prometteur ....





Sous la direction de Bill Mitchell, les voitures américaines abandonnent leurs fameux ailerons au cours des années 1960, influencées en partie par le style italien. En éliminant une grande partie de l'excès de chrome, des ailerons gras et des marques de signature similaires, dans les années 60, Mitchell a promu ce qu'il a appelé le «look pur», une chute plus aérodynamique et «sans épaule» des vitres d'une voiture sur ses côtés. Il sera le designer chez GM qui saura aussi mettre fin à ces excès baroques et négocier un retour aux lignes douces ....





Jamais un designer n’a incarné autant que Bill Mitchell une forme d’art populaire qui a nourri l’imaginaire planétaire et nous régale encore d’un émerveillement nostalgique. En fait il aura supervisé aussi bien le dessin des grandes Oldsmobile Toronado, Buick Skylark, Cadillac Eldorado, Chevrolet Bel Air et Buick Riviera des années 1960 et 1970, que celui de modèles plus sportifs comme le duo Chevrolet Camaro et Pontiac Firebird. Son chef d’œuvre reste incontestablement la sublime Chevrolet Corvette Sting Ray de 1963 ....

Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Petrolicious
© - Bill Mitchell © - AutoActu





JPBlogAuto

vendredi 10 janvier 2020

Frank Stephenson Designer









Frank Stephenson est un très talentueux designer automobile américain qui est né le 3 octobre 1959 à Casablanca au Maroc, d'un père américain d'origine norvégienne et d'une mère espagnole. Il est considéré par les spécialistes du design automobile comme « un des plus influents designers automobiles de notre époque » pour avoir conçu de nombreux modèles emblématiques à succès ....





Frank Stephenson est un adolecent brillant qui fait des études sans soucis. Même si il suit ses parents à travers le monde pour l'emploi de son père à Malaga en Espagne, à Istanbul en Turquie, à Madrid, puis aux États-Unis, il apprend à parler anglais, norvégien, français, allemand, italien, espagnol et arabe. Il obtient un diplôme de design industriel au Art Center College of Design de Pasadena en Californie en 1986 ....





S’il fut un temps où les mots «style italien», «style britannique» ou «style français» avaient un sens, ce n’est plus le cas aujourd'hui. Dans une industrie mondialisée, les meilleurs dessinateurs sont, comme Frank Stephenson, à l’aise dans toutes les cultures de l’automobile. Cet apatride de génie est à la fois un cas à part et le prototype du designer moderne actuel. Son palmarès recoupe de manière incroyable la problématique essentielle des constructeurs : comment instiller à une voiture la touche de luxe, la dose de glamour, le surcroît d’affectivité qui la rendra chic et charmante et permettra de la vendre ....





Frank Stephenson débute sa carrière professionnelle de designer automobile chez Ford en Allemagne, où il participe à l’élaboration du design de la Ford Escort RS Cosworth en dotant la banale trois portes d’appendices expressifs, expansifs, excessifs, ailes larges et aileron arrière sculpté et géant, sorte de queue de baleine qui fait autant pour la légende de la méchante Escort Cosworth que son surpuissant moteur turbo ....





Frank Stephenson dit tirer son inspiration créative du monde des jouets, de la nature, du monde animal, et du biomimétisme. Après ses débuts chez Ford, il rejoint ensuite BMW durant 11 ans pour qui il élabore la BMW X5, le tout premier SUV du constructeur. En 2001 le constructeur retient son étude de design pour relooker la Mini de BMW, ce qui lui vaut le prix de la « voiture nord-américaine de l'année » du salon automobile de Détroit 2003 après avoir su capter le magnétisme du modèle original, sa «bouille» attendrissante, et les avoir transposer dans de tout autres proportions beaucoup plus moderne ....





En juillet 2002 Frank Stephenson va quitter BMW pour venir travailler chez Pininfarina ou il est nommé à la fois directeur du design de Ferrari et de Maserati. C'est la période ou il élabore les Maserati MC12, Maserati Quattroporte V, Ferrari F430, Ferrari 612 Scaglietti ou Ferrari FXX. En février 2005, à la suite de son succès chez Ferrari, il est nommé à la tête du design de Fiat et Lancia et contribue à relancer avec succès l'industrie Fiat, alors en difficulté, avec l'élaboration de l'évolution des Fiat Punto, Fiat Bravo et Fiat 500. En juin 2007 il est nommé chef designer chez Alfa Romeo à la suite de Wolfgang Egger, ou il élabore les Alfa Romeo MiTo et Alfa Romeo 8C Competizione ....





En avril 2008 Frank Stephenson est nommé directeur du design chez McLaren Automotive, à la suite des designers Gordon Murray et Peter Stevens. Il élabore avec succès pour la marque, les nouvelles McLaren MP4-12C de 2011, McLaren P1 de 2012, McLaren X-1 de 2013, McLaren 650 S de 2014, McLaren 570S de 2015, McLaren 720S de 2016, et McLaren P14 de 2017. Là, il est question non plus de succès de masse, mais de trouver le moyen de combattre et de supplanter Ferrari ou Maserati dans le cœur des acheteurs de supercars ....


Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Pininfarina
© - Frank Stephenson © - AutoPlus - © Capital





JPBlogAuto

- page 1 de 16