Mot-clé - Wolseley

Fil des billets

lundi 16 juin 2008

Land Rover – Insignes et logos










Le groupe Rover qui fut racheté en 1994 par BMW était propriétaire d’une dizaine de marques acquises dans les années 50 au cours des multiples soubresauts qui secouèrent l’industrie automobile britannique comme MG, Austin-Healey, Morris, Triumph, Wolseley ou celle qui nous intéresse plus particulièrement dans ce billet « Land Rover » ….

Signalétique des marques ...

La vénérable marque Rover fit sa réputation sur trois types de véhicules, des voitures légères et économiques de 1900 à 1930, des berlines moyennes et puissantes de 1930 à 1947 et enfin des véhicules tout terrain à partir de 1948 sous deux marques Range Rover et surtout Landrover » qui va rencontrer un énorme succès planétaire . En fait le Land Rover sera fabriqué dans plus de 20 pays et équipera l’armée et la police dans plus de 80 pays . De multiples variantes de « Land Rover » verront le jour en essence ou diesel, station-wagon, châssis court, plateau, cabine indépendante, autopompes, ambulances, châssis rallongé, etc … qui se vendront aux environs du million d’exemplaires ….



Pour ce qui est des appellations, des badges ou des logos, les modèles seront baptisés « Range Rover » pour ce qui est des versions break luxueuses er « Land Rover » pour les versions plutôt utilitaires comme les Defender, Discovery ou Freelander ….






















De nos jours, « Landrover » c'est aussi ça ...






JPBlogAuto

lundi 4 février 2008

Wolseley 1500









Cette célèbre marque anglaise « Wolseley » qui débuta son activité en 1896 sut se distinguer tant sur le plan sportif que technique ou même commercial jusqu’en 1975, lorsque le groupe British-Leyland propriétaire de la firme décida malheureusement de suspendre définitivement la production de ses voitures ….

Si au début de l’activité, la firme était spécialisée dans la fabrication de machines pour la tonte des moutons, bien vite à partir de 1900, les premières voitures conçues par un certain Herbert Austin font leur apparition . En 1926, Wolseley fusionne avec Morris et propose des voitures aux moteurs à arbre à cames en tête performantes et robustes montés sur des voitures assez luxueuses et confortables . Après guerre, les Wolseley ne seront plus que de simples versions modifiées de la gamme Morris . A partir des années 60, après la fusion de Morris et Austin dans le groupe BMC, Wolseley subit encore un déclin marqué jusqu’à sa disparition ….

Celle qui illustre ce billet est donc basée sur un modèle Morris auquel on aurait greffé une calandre du genre Jaguar . C’est une berline dite luxueuse équipée pourtant d’un classique moteur 1500 cm3 de marque BMC bien sur, c’est la « Wolseley 1500 » ….









JPBlogAuto

samedi 29 septembre 2007

Ecussons des marques #4



Les GT Supercars
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les étonnantes Vintage Classic
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les engins divers insolites
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les anciennes oubliées
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
La signalétique des marques
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Toutes les marques
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
















volvo-p1800-00.jpg








Les GT Supercars
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les étonnantes Vintage Classic
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les engins divers insolites
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les anciennes oubliées
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
La signalétique des marques
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Toutes les marques
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)





JPBlogAuto

mardi 17 juillet 2007

Morris Mini 1275 GT










William Richard Morris présente en 1913 la première voiture sous sa propre marque . La Morris Oxford était en fait un assemblage d’éléments de diverses provenances . Le succès grandissant, Morris améliore ses voitures au fil des ans si bien que 25 ans seulement après sa fondation, l’entreprise devient une véritable holding qui englobe Morris, MG, Riley et Wolseley . Après guerre, l’activité reprend de plus belle et Morris fusionne avec son grand rival Austin pour fonder BMC (British Motor Corporation) en 1951 ….

Plutôt spécialisé dans la berline familiale, Morris produit aussi des utilitaires, des camions, des véhicules militaires et des moteurs de marine si bien que la compétition automobile ne fait pas parti des préoccupations de la maison . En 1968, BMC fusionne encore avec Leyland pour former le groupe que l’on connaît encore de nos jours BLMC (British Leyland Motor Corporation) . On peut citer quelques modèles comme la Marina, l’Oxford ou la Minor ….

Mais celle qui demeure la plus mythique de la marque et que j’ai choisi pour mon billet est devenu cultissime . C’est la légendaire « MINI » lancée en 1959 avec cette bouille inimitable de boite à savon sympathique . Moderne, légère, économique, ergonomique, pratique et fiable elle a été déclinée en de multiple versions aux fils des ans . J’en ai donc retenue une à tendances assez sportive sortie en 1970, la Morris Mini 1275 GT ….









JPBlogAuto

page 2 de 2 -