Mot-clé - Tatra

Fil des billets

samedi 7 avril 2018

Tatra 603 - 1962











La marque Tatra est une entreprise tchèque fabriquant à l'origine principalement des camions et des poids lourds depuis 1898, qui a également exercé l’activité de constructeur automobile entre 1897 et 1998. Pionnier dans ce domaine en Europe centrale, Tatra a longtemps été réputé pour ses grandes routières aux lignes aérodynamiques. La marque a également produit des avions et des autobus ....





La voiture qui fait l'objet de cet article est un modèle assez méconnu de la marque. En effet, à partir de 1951, sur ordre du gouvernement, il fut ordonné à Tatra de ne fabriquer que des véhicules industriels. Mais les dirigeants tchécoslovaques manquèrent de voitures officielles et il fut donc décidé de produire à peu d'exemplaires une berline de prestige, capable de transporter les "apparatchiks" et ainsi de promouvoir avec classe le nouveau régime en place. L’équipe d’ingénieurs dirigée par Julius Mackerle se met au travail et le premier prototype roule en septembre 1955 ....





La présentation de celle qui sera baptisée Tatra 603 a lieu en 1956 à la Foire de Brno. Produite à partir du printemps 1957 dans l’usine de Příbor, la 603 étonne par son style très personnel et avant-gardiste, et surtout par ses trois phares avant, abrités par une glace. L’aérodynamique une des marques de fabrique de la firme est toujours excellente, puisque le Cx s’établit à 0.36. Dans les versions suivantes les trois phares avant laisserons place à quatre phares beaucoup plus classique mais ce détail marquera par son style inédit la première génération  ....





L'étonnante Tatra 603 ne peut pas laisser indifférent, même si l’on n'aime pas la voiture. En effet, elle propose plusieurs caractéristiques originales comme par exemple son moteur à l’arrière, car c’est une propulsion refroidie par air, mais aussi des suspensions arrières hydrauliques et surtout, surtout ce design de fou dans le milieu des années 50 ! C'est une sorte de croisement entre une Cox et une grosse américaine, mêlant cul rebondi et flèches acérées, avec des petits airs de Turbo Traction de chez Spirou. Pour pimenter le tout, elle arbore un regard de cyclope à ses débuts, entre 1956 et 1962, avec ses trois phares sur la calandre. Le premier restyling de 1962 lui offrira 4 phares plus conventionnels ....





L'insolite Tatra 603 avec son look presque subversif pour une voiture réservée aux membres éminents du Parti Communiste et ses performances étonnantes en ligne droite, ne pouvait éviter que tout se gâte en virage ou sur terrain glissant, à telle point qu’une blague locale attribue à la 603 plus de mort au sein du Parti que les purges staliniennes. La carrosserie autoportante est fixée sur un plancher plat. En 1959, la voiture perd son pare-brise originel en deux parties pour n'offrir maintenant qu'un pare brise panoramique d'un seul tenant ....





L'habitacle intérieur de la Tatra 603 où l’on remarque les leviers et le volant blancs, est particulièrement spacieux. On peut y trouver un chauffage indépendant installé sous le siège du conducteur. Une espèce de réchaud fonctionnant à l’essence. Cette grosse limousine d’apparat pour "apparatchiks" propose 6 places confortables. Le tableau de bord se trouve lui aussi fatalement d'une conception plutôt classique conforme à son époque mais fonctionnel et complet. Pour le reste tout est beaucoup plus classique avec du cuir sur les sièges et des moquettes de couleur pour compléter harmonieusement l'ensemble ....





Pour ce qui est de la mécanique, la Tatra 603 est animée par un V8 de 2,5 litres de cylindré refroidi par air développant 105 chevaux. La marque développera même une version 603 B5 pour le rallye disposant de 150 chevaux et emmenant la limousine à 195 km/h. La transmission est de type propulsion avec des roues arrières motrices et une boîte de vitesses manuelle à 4 rapports avec un embrayage monodisque à sec. Cet engin offre donc des performances qui permet une vitesse de pointe avoisinant les 170 km/h ce qui pour l'époque et le type de voiture est plutôt classique ....





Caractéristiques techniques :

  • Énergie : Essence
  • Moteur : V8 refroidi par air
  • Cylindrée : 2472 cm³
  • Puissance : 105 cv à 5800 tr/min
  • Transmission : Propulsion avec boite à 4 rapports
  • Vitesse : Environ 170 km/h



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube - © Tatra - © Stubs




La Tatra 603 ...








JPBlogAuto

vendredi 23 février 2018

Vaclav Zapadlik - Artiste Peintre









Vaclav Zapadlik est un artiste peintre et illustrateur tchèque né à Prague le 23 Septembre 1943, spécialisé dans le dessin et la peinture de voitures historiques, en particulier des années 1940 aux années 1970. Né dans un milieu très industriel et autodidacte en dessin, il se passionne très jeune pour les automobiles mais vivant derrière le rideau de fer il ne pourra pas dessiner librement ses automobiles préférées sous peine de se voir accuser de traîtrise au régime politique en vigueur dans son pays. Il va cependant devenir plus tard dessinateur automobile, et même le plus renommé de toute l’Europe de l’Est ....





Pour Vaclav Zapadlik, artiste de la République Tchèque, persécuté par la politique et étouffé par les bureaucrates dans son travail, l'art automobile était une passion, une pratique qui non seulement préserverait sa passion pour les automobiles, mais aussi l'aiderait dans son exode pour mieux vivre à l'Ouest car il allait en faire à force de persévérance et d'acharnement son métier. En fait comme tous les autres artistes de l'automobile il est doté d'une profonde connaissance de l'histoire de l'automobile et du désir de partager cette passion avec le reste du monde ....







Les dessins de Vaclav Zapadlik sont véritablement captivants et connus de tous les fans de voitures anciennes. Ces illustrations montrent les plus belles carrosseries vintage, des carrosseries faites « sur-mesure ». Souvent l’auteur a dû s’appuyer sur des documents rares et il a essayé de placer chaque voiture sous un angle permettant de détacher au mieux leurs lignes gracieuses. Un travail difficile ayant exigé de nombreuses heures de patience et beaucoup de recherche et de documentation ....





Tous les passionnés de vieilles voitures sont sans cesse surpris des compétences artistiques de Vaclav Zapadlik et de son sens aigu des détails, de la minutie employée dans chaque partie du dessin et de leur étonnant réalisme. Dans chaque œuvre, l’auteur a placé non seulement son talent et son savoir-faire mais aussi une partie de cet amour nourri depuis des décennies pour les voitures de son pays. Et année après année ses dessins charment toujours plus d’amateurs émerveillés par la beauté de son travail ....





Malheureusement longtemps considéré comme une menace pour le mode de vie communiste, plusieurs des premières œuvres de Vaclav Zapadlik pourtant exceptionnelles ont été brûlées par des autorités enragées au simple motif qu'un drapeau américain figurait dans le dessin ce qui dans le contexte était considéré comme un véritable crime odieux contre l'État. Ses toiles de vieilles voitures ne sont pas seulement techniquement parfaites, elles ont leur poésie grâce aux élégantes réflexions de la lumière savamment représentées sur la carrosserie chromée. Dans son domaine, il n'a pas de véritable concurrence, mais il est beaucoup plus connu parmi les fans d'automobiles vintage anciennes que dans les milieux artistiques traditionnels ....





La vie de Vaclav Zapadlik va réellement basculer lorsqu’en 1990 il se rend à Retromobile avec une douzaine de toiles sous le bras. Là il se fait repérer par deux personnes, Don Williams, l’un des plus grand collectionneurs d’automobiles anciennes au monde et Lorin Tryon, instigateur du concours d'élégance automobile de Pebble Beach. Pour Vaclav, homme doux et humble, sa bonne nature voulait seulement savoir si d'autres aimeraient autant son travail que lui. Les deux mécènes ont rencontré un artiste souriant, aux lunettes avec la moustache noire et ont immédiatement été très impressionnés par la qualité de l'œuvre qu'il avait présentée. Pris sous leur aile Zapadlik va finalement devenir rapidement un artiste mondialement reconnu ....





Vaclav Zapadlik qui s'est installé maintenant en Europe a une vie active professionnelle très productive en tant qu'artiste automobile et de multiples exemples de son travail peuvent être trouvés dans de très nombreuses collections. Ses œuvres sont maintenant montrées à des expositions permanentes dans plusieurs musées étrangers, en particulier aux États - Unis. Il a également coopéré avec le prestigieux Blackhawk Automotive Museum à San Francisco. Dans les années 70, il a commencé à être sollicité pour imprimer ses dessins de voitures dans plusieurs revues et magazines automobile. Juste retour des choses, il a même connu son heure de gloire en URSS grâce à son album « Les gagnants du temps » qui a été publié en 1987 et qui contient 25 "portraits" de plusieurs voitures particulières de l’apogée de l’industrie automobile Tchécoslovaque de 1920 à 1940. Outre des marques bien connues comme Skoda, Tatra, Praga, on y découvre des raretés comme des Aero, Walter ou Wikov. Cerise sur le gâteau en guise de revanche, depuis 2012, la Poste Tchèque a publié, selon ses dessins, des timbres qui ont été édités jusqu'en 2016 ....





Sources : © Wikipédia - © Google Images - © Wallcoo - © Vaclav Zapadlik



Vaclav Zapadlik - Artiste Peintre ...






JPBlogAuto

vendredi 24 novembre 2017

Alfredo Vignale Carrosserie






vignale00.jpg


La Carrosserie Vignale est une ancienne entreprise italienne de design de voitures et de réalisation de carrosseries spécifiques automobiles dont l'activité dura de 1948 à 1969 dans la banlieue de Turin. Dès 1974, Ford Motor Co. rachète la firme et devient propriétaire de la marque qu'elle détient toujours de nos jours ....


vignale01.jpg


Alfredo Vignale, ancien salarié de la carrosserie Stabilimenti Farina, commença son activité professionnelle indépendante en 1948 à Turin, en créant sa propre entreprise la Carrosserie Vignale dans le but de réaliser des carrosseries "hors série", comme c'était la grande mode à l'époque, surtout en Italie, pour des gens fortunés qui n'hésitaient pas à faire appel à des carrossiers indépendants ....





Au début l'activité principale de la Carrosserie Vignale sera la création de magnifiques variantes de carrosseries « fuoriserie » de quasiment tous les modèles Fiat, même ceux les plus largement diffusés comme ce fut le cas avec les Fiat 500 et 600 mais aussi les modèles moins courants comme les Fiat 124, 125, 850 ou 1500. En fait Vignale était devenu un spécialiste du "recarrossage" des modèles Fiat ....





Le soin et la qualité des travaux de la Carrosserie Vignale ont vite porté leurs fruits si bien que les commandes des particuliers s'enchainaient, et ceci aussi bien pour des Fiat que pour d'autres marques plus prestigieuses comme par exemple Ferrari, Maserati, ou Lancia. Ses plus belles réalisations à l'époque sont les versions particulières des Lancia Flavia et Lancia Aprilia ....





Alfredo Vignale qui entretenait d'excellents rapports avec son confrère et fameux designer Giovanni Michelotti va bien vite se construire une solide réputation pour son entreprise, la Carrozzeria Vignale, ce qui va lui permettre de se lancer dans le design de voitures de série, comme la Cisitalia 202, les Maserati 3500 GT Spyder et Maserati Mexico, sans jamais renoncer à la création de magnifiques variantes de carrosseries d'autres modèles ....





Durant les années 1960, nombreux étaient les constructeurs étrangers qui venaient demander une collaboration pour créer une carrosserie « à l'italienne ». La Carrosserie Vignale acceptait avec parcimonie tant son activité italienne l'occupait, ce fut notamment le cas avec De Tomaso, BMW, Triumph, Tatra ou NSU. Plus tard Vignale va aussi collaborer avec d'autres marques comme Aston Martin, Corvette, Jensen, Opel ou aussi Volvo ....





En 1969, Alfredo Vignale qui n'avait pas d'héritiers, cède ses bureaux de design et son usine de fabrication à Alejandro de Tomaso qui incorpore Vignale dans Ghia qu'il détenait déjà. Ghia réalisait les mêmes activités que Vignale, mais avait établi une relation privilégiée avec Ford depuis des décennies et lorsque Ford USA chercha à créer un bureau de style en Europe pour sa filiale allemande, en janvier 1973, le géant de Détroit reprendra la carrosserie Ghia et en fera son laboratoire de recherche de style Ford-Vignale ....


Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Carrosserie Vignale
© - YouTube © - Conceptcar



La Fiat 8 V Coupé Vignale de 1953 ...



La Ferrari 212 Export Vignale Coupé de 1951 ...





JPBlogAuto

lundi 5 mars 2012

Tatra Tatraplan - 1952



TATRA TATRAPLAN ….








Après la première guerre mondiale et suite la disparition de l’empire austro-hongrois, la fabrique nationale d’automobiles change elle aussi de nationalité et devient « Tatra » . A la tête de « Tatra » un technicien visionnaire Hans Ledwinka va développer des voitures très innovantes (châssis-poutre, roues indépendantes, freins sur les quatre roues, différentiel fixe, carburateur double corps, moteurs à deux cylindres refroidis par air, chauffage de l’habitacle, etc …) qui présentaient un raffinement inhabituel à l’époque permettant à « Tatra » d’acquérir la célébrité en Europe . Après la seconde guerre mondiale, « Tatra » fut nationalisé par le gouvernement et l’activité basculera petit à petit principalement sur la construction de véhicules industriels . La gamme des voitures ne va plus se limiter au fil du temps que sur quelques rares modèles ….





Le célèbre Ferdinand Porsche a travaillé chez Steyr, un constructeur automobile autrichien, aux côtés de Hans Ledwinka, né en Moravie en 1878, région orientale de la République tchèque et qui faisait à l'époque partie de l'Empire austro-hongrois . Déjà en 1897, le jeune et talentueux Ledwinka avait collaboré à la mise au point de la Präsident, première voiture automobile de la compagnie Nesselsdorf qui devient, en 1919, la compagnie Tatra (du nom des montagnes les plus élevées des Carpates) . En 1922, Ledwinka travaille à la création d'une petite voiture économique, la Tatra Type 11 . Lancée en 1923, la Tatra Tatraplan est montée sur un châssis à tunnel central et suspensions indépendantes, propulsée par un bi-cylindre à plat de 1,1 litre refroidi à l'air . C'est d'ailleurs à bord d'une Tatraplan que se déplace en campagne politique un jeune et ambitieux politicien autrichien du nom de Adolf Hitler . La ressemblance troublante, tant esthétique que mécanique, entre la Volkswagen Coccinelle et la Tatra Tatraplan se traduit par une poursuite pour vol de brevet déposé par Tatra contre Volkswagen et le Dr Porsche . Mais nous sommes déjà en 1939 et l'Europe s'enflamme sous la poussée du IIIe Reich et la poursuite de Tatra disparaît dans la tourmente ….





Après guerre, la Tatra 600 est une grande berline familiale fabriquée entre 1947 et 1952 par le constructeur automobile tchécoslovaque . Plutôt connue sous le nom de Tatra Tatraplan, cette impressionnante et très étonnante limousine est sans aucun doute l’une des voitures les plus singulières de son époque . À la fin des années 1930, la réputation de Tatra n’est plus à faire avec ses carrosserie dictée par l’aérodynamique et son moteur arrière qui sont les marques de fabrique du constructeur, et la 97 fabriquée entre 1937 et 1938 n’échappe pas à cette règle . Après la guerre, Tatra veut réinscrire cette voiture à son catalogue, mais sous une forme différente . Deux prototypes « Tatra 107 » roulent en décembre 1946 et en mars 1947, avec un moteur de 1750 cm³ . Un troisième, plus proche de la série, est testé en mai 1947 . Mais, le modèle définitif, nommé Tatra 600 dont le nom officiel est Tatra Tatraplan, en référence à la planification de l’économie en vigueur dans les pays socialistes à l’époque, est présentée au Salon de Prague en Octobre 1947 . Comme ses ancêtres, elle est équipée d’une carrosserie monocoque en acier, et d’un châssis à poutre centrale ....





Sur l’insolite Tatra Tatraplan, l'aérodynamique poussée que procure la ligne profilée permet à cette voiture de 1 510 kg et de plus de 5 mètres de long de friser les 170 km/h, une vitesse vraiment inhabituelle pour l’époque . Elle adopte des solutions techniques encore dans le coup de nos jours comme le plancher double qui cache les canalisations et les fils électriques, jugés "impeccables" . Les freins avant et arrière sont à tambours et les suspensions avant et arrière sont indépendantes . Le moteur et la boîte de vitesses sont montés sur l'arrière de la voiture en position de porte à faut . L’habitacle intérieur est soigné avec un tableau de bord peint de la même couleur que la carrosserie qui de plus est pourvu de multiples conteurs et jauge assez peu courant sur les voitures de cet âge . On y trouve aussi des moquettes épaisses et des sièges en cuir qui peuvent accueillir confortablement cinq personnes adultes avec leur bagages . La radio et le chauffage sont bien présents et le levier de changement de vitesses est placé derrière le volant sur la colonne de direction . Au final, la Tatra Tatraplan est assez cossue et très confortable ....





Pour ce qui est de la mécanique, l’insolite Tatra Tatraplan est pourvue d’un V 8 refroidi à l’air d’une cylindrée de 2,5 litres développant 105 chevaux, le refroidissement se faisant par deux turbines logées de part et d'autre du moteur . L’alimentation est assurée par quatre carburateurs Solex . La transmission est de type propulsion, avec une boîte de vitesse manuelle à 4 rapports synchronisés . Tatra est toujours en activité et est situé dans la ville de Koprivnice dans l'ancienne Tchécoslovaquie, aujourd'hui la République tchèque . La dernière Tatra Tatraplan, le modèle T 700, sort des usines en 1998, mettant fin à 100 ans de construction automobile . Mais la marque subsiste encore et figure fièrement sur les camions qui sillonnent l'Europe et affrontent avec un succès remarquable les sables redoutables du rallye Paris-Dakar . De nos jours, c’est devenu un modèle Vintage classic peu courant et assez recherché ....





Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V8 Boxer
  • Cylindrée : 2.5 Litres
  • Puissance : 105 chevaux
  • Vitesse : 170 km/h
  • Poids : 1510 kg








La « Tatra Tatraplan », c'est ça ...



La « Tatra Tatraplan », c'est ça ...






JPBlogAuto

- page 1 de 3