Mot-clé - Land Rover

Fil des billets

vendredi 10 avril 2020

Magazine Land Mag









Land Mag est un magazine automobile français grand public, totalement indépendant, spécialisé et exclusivement dédié aux véhicules automobile de type SUV de la marque britannique réputée Land Rover. Ce magazine a été lancé en Avril 1998 par la Société des Éditions MakeMyMag située 2 Chemin Rural du Moulin à vent à Berneuil en Bray une commune française située dans le département de l'Oise, dans le Pays de Bray picard, en région Hauts-de-France ....


land01.jpg


Land Mag est donc un magazine français à parution bimensuelle entièrement consacré au véhicule Land Rover réalisé par des passionnés et pour des passionnés. Grâce à une présentation particulièrement soignée et des articles très pointus, cette revue dirigée par Cyril Voisin est une référence en la matière disponible en kiosque mais aussi en version numérique sur Internet ....





Land Mag est une revue de très haute qualité dédié aux passionnés purs et durs, amoureux des véhicules de loisirs mais aussi des véhicules polyvalents, pratiques, agréable à vivre, qui peuvent être également branchés, sportifs ou très luxueux. Ce sont tous ces aspects et tout l’univers de ces voitures qui sont traités sur environ 130 pages dans chaque numéro ....





La ligne éditoriale de Land Mag se concentre principalement sur toute l’actualité du Land Rover, le segment le plus dynamique du marché automobile. Dans chaque numéro, retrouvez de nombreux essais détaillés, les modèles à venir, un guide d’achat complet et des dossiers pratiques. Vous aurez l'occasion de détailler les voitures les plus exclusives pour votre plus grand plaisir car ces voitures sont aussi appréciées pour leur look aventurier ou leur polyvalence ....





L'équipe de rédaction de Land Mag s'engage à vous donner, tous les mois, les informations dont vous avez besoin pour vivre votre passion en dehors du macadam. Des Land, du 4x4, des Defender, des Range Rover, dans Land Mag vou saurez tout sur les Land Rover Defender, Land Rover Series, Land Rover Freelander, Land Rover Discovery, Range Rover Classic, Range Rover P38, Range Rover L322, ou Range Rover L405 ....





Land Mag propose aussi des reportages sur les plus grands rendez-vous organisés lors des salons automobiles. Le magazine vous donnera les meilleurs comparatifs, vitesse, consommation d’essence, prix, etc … pour choisir en tout état de cause la voiture qui vous accompagnera partout, dans les moments les plus forts de votre vie, comme au quotidien. Vous pourrez aussi consulter les dossiers spéciaux, les petites annonces, les tests inédits et bien plus encore dans ce magazine plutôt luxueux avec de superbes photos ....







Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Land Magazine



JPBlogAuto

vendredi 24 mars 2017

Gerry McGovern Designer






gerry00.jpg


Gerry McGovern, de son véritable nom " Gerard Gabriel McGovern ", est un très célèbre designer automobile britannique né en 1956 à Coventry en Angleterre qui est largement connu dans l'industrie automobile, car il est reconnu comme l'un des designers et stylistes les plus influents qui aurait conçu d'après certains spécialistes des véhicules qui comptent parmi les plus uniques et irrésistibles de la planète ....


gerry01.jpg


Gerry McGovern a effectué une scolarité classique avec des études primaires à Binley Parc, puis des études supérieures avec l'obtention d'un diplôme de styliste à l'université de Coventry. Il va conclure se brillant cursus par un Master spécialisé en design automobile au Royal College of Art de Londres. Finalement à l'issu de ce brillant parcours, il sera parrainé par Chrysler pour suivre une formation à la Lanchester Polytechnic où il obtient également un diplôme de design industriel ....





Bien que parrainé par Chrysler au Royaume-Uni, Gerry McGovern débute sa carrière dans cette firme à Highland Park près de Détroit, au moment où PSA reprend les filiales européennes de ce troisième constructeur américain. En 1980, il va revenir au Royaume-Uni en tant que Senior Designer chez Peugeot, puis finalement rallier le groupe Rover. En 1982, ayant rejoint Royden Axe désormais à la tête du design du groupe Rover, durant cette période, il travaille aux côtés de Peter Horbury et de Moray Callum et il dessine la MG EX, la Rover 200 Coupé et aussi la MG TF ....







En 1999, le groupe Ford recrute Gerry McGovern pour dynamiser le style des Lincoln et des Mercury qui n'ont plus de véritable patron du design depuis quasiment vingt ans. Le nouvel objectif assigné à McGovern qui travaille sous l'autorité de J. Mays est de faire retrouver à ces anciennes marques leurs prestige d'antan. Il va donc recruter à cet effet dans son équipe Marek Reichman, et créer un nouveau studio de design en Californie. La tache accomplie, il deviendra le deuxième professionnel de la conception à être nommer au conseil d'administration des marques Mercury et Lincoln. C'est à cette époque qu'il va dessiner le coupé Lincoln Mark VIII LSC ....


gerry03.jpg




En 2004, il fait son retour chez Land Rover comme directeur du design avancé responsable en chef de la création. Il sera acclamé par la critique pour le design du Land Rover Freelander, le SUV compact le plus vendu en Europe pendant 7 années consécutives. Gerry est en fait particulièrement bien adapté à ce rôle et il a déjà montré au monde qu'il comprend parfaitement l'ADN de Land Rover, il est la comme un poisson dans l'eau. Il déclarera d'ailleurs à cette époque , " Land Rover me fascine plus que tout autre constructeur automobile car la marque a ses racines dans le design pur par opposition à un style quelconque chez un autre constructeur " ....





Maintenant devenu responsable des équipes de développement des nouvelles générations de Range Rover, Gerry McGovern va s'employer à son travail avec passion pour redéfinir la marque dans le respect de la tradition afin d'adapter la gamme au XXIe siècle. Le succès retentissant du Range Rover Evoque, salué dans le monde entier, marque la première étape de la stratégie de Gerry McGovern en termes de design depuis son retour des États-Unis. Le Range Evoque sera le plus petit, le plus léger et le plus efficace Range jamais construit par la firme. S'ensuivent le nouveau Range Rover Sport et le nouveau Range Rover Discovery ....





A partir de 2006, Gerry McGovern va non seulement renouveler toute la gamme chez Land Rover avec succès, mais aussi superviser et lancer plusieurs concepts cars d'études pour le futur. Chargé de définir une vision pour façonner l'avenir de cette grande marque, Gerry travaille avec son équipe en vue de relever le défi consistant à remplacer des véhicules légendaires comme le Defender. C'est ainsi qu'ils vont proposer les concepts Land Rover DC100 ainsi que sa version musclée le Land Rover DC100 Sport. Mais aussi ce modèle vraiment très spécial le Range Rover Stormer. Il semblerais que cette stratégie soit désormais devenue payante car la marque bien que passée sous le contrôle du groupe Indien Tata est aujourd'hui florissante ....


Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube
- © Left Lane - © Carcatalog





Le design du Range Rover Evoque décrypté ...







JPBlogAuto

samedi 4 février 2012

Rover P6 3500 S - 1970



ROVER P6 3500 S ….








L'entreprise a été fondée par James Starley et Josiah Turner en 1877 à Coventry au Royaume-Uni . L’activité commence par la construction de machines à coudre puis de bicyclettes à partir de 1869 . En 1888, Starley construisit une voiture électrique, mais sa production ne fut jamais lancée . Trois ans après le décès de Starley en 1901, elle commença à construire des automobiles sous la marque « Rover » avec le coupé Rover 8 . La production cessa en 1924 pour reprendre en 1947 pour la Land Rover . En 1967 Rover fusionne avec la Leyland Motor Company (British Motor Corporation) pour devenir British Leyland dont les difficultés de qualité de fabrication des années 1970 ruina les qualités intrinsèques des voitures . Au début des années 1980, l'usine de Solihull fut utilisée seulement pour la fabrication des Land Rover tandis que le reste de la gamme était produit dans les usines anciennement Austin et Morris de respectivement Longbridge et Cowley en Angleterre avec des moteurs Honda . Finalement, British Leyland fut renommé Rover Group et en 1994, BMW prit le contrôle de la société et développa la Rover 75, qui sortit en 1998 ….





La Rover P6 est un modèle de type berline produite par la marque Rover de 1963 à 1977 à Solihull en Angleterre qui a été élue Voiture Européenne de l'Année en 1964 . Trois série verront le jour baptisées 2000 puis 2200 et enfin 3500 en référence aux divers moteurs qui l’équiperont . C’est donc en Octobre 1963 que la P6 apparaît pour concurrencer principalement la Triumph 2000 sur le marché britannique . La P6 succède à la P5 qui a donné naissance à un des premiers coupés 4 portes du marché, bien avant que les allemands n’inventent le concept et le succès qui va avec . Pour cette nouvelle voiture, Rover a vu les choses en grand afin de marquer une rupture tant stylistique que technique avec les vieillissantes P4 et P5 . La carrosserie, un peu à la manière d’une Citroën DS, est fixée sur la structure monocoque afin de pouvoir remplacer facilement les panneaux voire de restyliser la voiture à moindre frais, chose qui ne s’est jamais produite, le design n’ayant presque pas évolué au fil des ans . Côté amortissement, la voiture a failli disposer d’une suspension hydropneumatique façon Citroën et pour la motorisation un flat 4 . A défaut, l’insolite Rover P6 a dû se contenter au lancement d’un 4 cylindre de 2.0 litres de cylindrée mais disposait toutefois de 4 freins à disque, chose assez rare à l’époque ….





La suspension de l’étonnante Rover P6 était cependant assez élaborée avec un bras en L qui se chargeait de transmettre les mouvements verticaux aux ressorts placés en position horizontale . Cette architecture, bien excentrique à l’époque, avait pour principal effet de libérer de la place en largeur . Un défaut toutefois lié à cette innovation, c’était la complexité du train arrière qui a eu pour fâcheuse conséquence de réduire le volume du coffre . Non content de snober le système métrique, les ingénieurs anglais ont trouvé un moyen peu conventionnel pour libérer l’espace dans le compartiment à bagages avec la roue de secours qui pouvait trouver sa place sur la malle arrière, l’inconscient collectif associera à jamais ce signe distinctif à cette voiture . L’habitacle intérieur est traité dans le plus pur style anglais dont on est coutumier avec des moquettes épaisses, du cuir de bonne qualité, du bois sur la planche de bord . Un salon roulant confortable et assez luxueux pourvu des meilleurs accessoires et équipements disponibles à l’époque, c’est ce qui caractérise le mieux l’insolite Rover P6 ....





Destinée à remplacer l'antique P4, la nouvelle Rover P6 marque un tournant dans la production anglaise de voitures familiales . Esthétiquement, elle rompt avec les canons de l'époque et techniquement, elle innove dans un bon nombre de domaines comme la suspension ou la motorisation . Elle reprend l'esthétique engagée dans un projet datant de 1960 appelé T4 et qui s'intéressait à la propulsion grâce à un moteur à turbine à gaz qui finalement ne sera pas retenu puisqu’elle sera dotée au début d’un classique 4 cylindre de 2 litres puis d’un 2,2 litres . La voiture est cependant très maniable, bien équilibrée et vraiment agréable à conduire ce qui fait qu’en définitive, la presse et la clientèle accueilleront très favorablement la nouvelle venue . Elle deviendra même tristement célèbre quelques années plus tard car c’est au volant de cette voiture que la Princesse Grace trouva la mort en 1982, suite à un AVC . Au total, 322 000 exemplaires de la Rover P6 furent produits à Solihull entre 1963 et 1976 avant que la SD1 et ses faux-airs de Ferrari Daytona ne lui succède ....





L’étonnante Rover P6 va donc adopter trois motorisations durant sa carrière . Un quatre cylindres de 2000 cc puis de 2200 cc et finalement un gros V8 . La voiture s’est dotée d’un V8 de 3500 cc à arbre à cames central en 1968, un bloc d’origine Buick qui a reçu quelques modifications pour l’occasion . Ce moteur délivre une puissance de 135 chevaux et un couple important qui lui offre des performances satisfaisantes pour une berline familiale imposante comme une vitesse de pointe d’environ 185 km/h et un 0 à 100 parcouru en environ 12 secondes . La transmission était assurée par une boite automatique à trois rapports ou au choix une boite manuelle à quatre rapports . Esthétiquement, durant sa carrière l’insolite P6 n’a que très légèrement évolué par des petits détails comme du vynile sur le pied central entre les portes avant et arrière, ou une calandre avant en plastique noir mat économie oblige . De nos jours la Rover P6 3500 S est devenu un modèle Vintage Classic plutôt recherché par les collectionneurs amateurs d’anglaises ....





Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V8
  • Cylindrée : 3.5 Litres
  • Puissance : 135 chevaux
  • Vitesse : 185 km/h
  • Accélération : Le 0 à 100 en 12’’0








La « Rover P6 3500 S », c'est ça ...



La « Rover P6 3500 S », c'est ça ...






JPBlogAuto

vendredi 11 février 2011

Land Rover Range Sport - 2009



LAND ROVER RANGE SPORT ….







Land Rover est l’une de ces vénérables marques britanniques dont le rayonnement dépasse de beaucoup ses chiffres de vente grâce à ses véhicules sport-utilitaire qui ont acquis au fil des ans une solide réputation pour leurs réelles aptitudes en conduite hors route et même tous terrains . Mais tout n’est pas rose pour autant, puisque les véhicules de la marque anglaise continuent d’éprouver de sérieux problèmes de fiabilité à long terme, et que Land Rover se trouve actuellement à la croisée des chemins, la marque ayant été rachetée par le constructeur automobile indien Tata Motors . Land Rover se retrouve au trente-septième et dernier rang avec un score de 344 problèmes techniques rapportés par 100 véhicules, alors que la moyenne de l’industrie automobile est de 206 problèmes rapportés par 100 véhicules . C’est donc un résultat fort embarrassant pour la firme qui doit obligatoirement corriger le tir ….



Phil Popham, Directeur général de Land Rover, affirme que « Les performances, la tenue de route et le confort de conduite du Range Rover Sport ont été améliorés grâce à l’introduction de nouveaux moteurs, de systèmes de transmission et de châssis de conception nouvelle . Si vous ajoutez ces améliorations techniques au réagencement intérieur plus luxueux et plus contemporain, il ne fait aucun doute que le Range Sport ne souffre pas la comparaison et qu’il demeure LE véhicule utilitaire sport par excellence ». Les ambitions de la marque, sont très clairement de batailler avec les références Allemandes comme le Bmw X6 ou bien le Porsche Cayenne, ayant tout deux l’esprit du 4x4 sportif tout comme le nouveau Range Sport . La carrosserie a été retravaillée pour lui conférer un aspect plus sobre et plus élancé . Des phares à LED impressionnants, une calandre à deux barres longitudinales, un pare-chocs et des ailes avant de conception nouvelle s’associent pour donner un aspect plus sportif et plus aérodynamique au véhicule . A l’arrière, des blocs optiques et un pare-chocs redessinés rappellent la face avant plus homogène . Comme c'est la tradition chez le constructeur, le Range Rover Sport fait partie des véhicules qui évoluent lentement . Oubliez les changements drastiques d'année en année, on demeure classique et modéré, mais pour 2010, il subira la refonte la plus majeure depuis son introduction en 2005. Le constructeur a revu la mécanique, tout en retouchant l'esthétique du véhicule ….



C'est surtout sous le capot du Range Rover Sport que l'on note les plus importants changements . Maintenant sous le joug du constructeur Indien Tata, Land Rover continue de partager ses mécaniques avec Jaguar, aussi propriété de Tata, puisque l'on retrouve à quelques différences près, deux motorisations disponibles dans la Jaguar XF. Les V8 de 4,4 litres et de 4,2 litres font place à une nouvelle paire de moteurs V8 . Le premier, à aspiration atmosphérique, propose une cylindrée de 5,0 litres et développe une puissance similaire à celui de la XF, soit environ 375 chevaux, soit 25 % de plus que l’ancien V8 . Le second V8, qui propulse aussi les petites bombes de Jaguar, a la même cylindrée, mais l'ajout d'un compresseur volumétrique pousse sa puissance à 510 chevaux et son couple à 461 Nm . Ces chiffres lui permettent de boucler le 0-100 km/h sous les six secondes, ce qui est pas mal pour un SUV . Finalement, une nouvelle boîte automatique ZF à six rapports complète les principaux changements mécaniques, cette dernière maximisant les performances et l'économie de carburant . A la pompe, les progrès sont réels et la consommation tombe de 18,5 %, soit une consommation moyenne de 9,4 l/100 km . Même si le Range Rover Sport a une vocation urbaine, on ne peut pas nier ses qualités hors route . Malgré des pneus moins adaptés, il pourra franchir nombre de sentiers et d'obstacles qui feraient frémir plusieurs concurrents . On peut compter, à cet égard, sur un système de contrôle en descente, sur une suspension pneumatique à réglage variable de l'intérieur, ainsi que sur le système Terrain Response™ qui vous permet de sélectionner l'un des cinq modes de traction (normal, herbe, gravier, neige, boue, sable et rochers). L’introduction de nouveaux systèmes sur le Range Rover Sport de type système de commandes dynamiques adaptatives (Adaptive Dynamics) associé au contrôle actif de conduite (ARC – Active Ride control) existant déjà sur les modèles suralimentés, et l’ajout du programme dynamique de surveillance de la route au système Terrain Response™, ont permis de renforcer la souplesse de conduite du véhicule ....



La tenue de route du Range Rover Sport est carrément surprenante pour un véhicule de ce gabarit et de ce poids, les mouvements de la caisse étant très bien contrôlés . Le secret de cette compétence sur asphalte trouve ses origines dans la conception des suspensions composées de ressorts pneumatiques et de barres antiroulis qui s’adaptent automatiquement aux conditions routières, de même que dans le choix de pneumatiques à profil bas montés sur des roues sur dimensionnées de 20 pouces de diamètre . De plus, la répartition des masses est presque idéale, ce qui rend le comportement du véhicule très prévisible . L'intérieur profite aussi d'un remaniement, alors que l'ergonomie de la console centrale a été revue et surtout, simplifiée . Le non-initié devra tout de même se familiariser avec tous les systèmes présents à bord . Fidèle à la tradition, le Range Rover Sport s’ouvre sur un habitacle séduisant, riche et fonctionnel . Rien n'est laissé au hasard comme les sièges qui sont confortables, comportant de nombreux ajustements, dont des appuie-bras réglables en hauteur. La conception toute en hauteur du véhicule et présentant de grandes surfaces vitrées favorise une excellente visibilité . En plus, l'habitacle spacieux permet à tous les passagers de respirer aisément . L’habitacle a été entièrement ré agencé et l’utilisation de matériaux de qualité supérieure et de finitions agréables au toucher est de rigueur . Traditionnellement somptueuse, la stéréo Harman Kardon affiche 1200 Watts et pas moins de 19 haut-parleurs ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V8 à compresseur volumétrique
  • Cylindrée : 5.0 Litres
  • Puissance : 510 chevaux
  • Couple : 461 Nm
  • Vitesse : 210 km/h
  • Accélération : Le 0 à 100 en 5’’9






Le « Land Rover Range Sport », c'est ça ...



Le « Land Rover Range Sport », c'est ça ...





JPBlogAuto

- page 1 de 3