Mot-clé - Wolseley

Fil des billets

lundi 26 janvier 2015

Anciennes publicités automobiles



Pour continuer à appliquer les bonnes résolutions prises en début d'année, je continue mon tri sélectif de plusieurs cartons de vieux documents que j'ai amassés au fil des ans . Je suis tombé sur une série d'affichettes publicitaires anciennes servant de campagne de promotion chez certains constructeurs automobiles . Une vingtaine d'exemplaires concernant quelques constructeurs de l'époque assez belle avec cet aspect vintage et kitch inimitable qui fait toute leur saveur ....

Bien sur inévitablement elles ont provoqué un petit sourire en coin quand je les ai vues si bien que j'ai immédiatement fais la relation avec les campagnes publicitaires actuelles dont tous les constructeurs automobiles nous abreuvent quotidiennement à la télévision . Si le soucis de provoquer l'achat est une constante, les arguments de vente, la présentation du produit ou le contexte sont vraiment d'une autre époque . Malgré toute cette publicité racoleuse, certains de ces constructeurs ont totalement disparu depuis, mais ces affichettes sont tombées pile poil pour alimenter un billet qui devrait plaire aux nostalgiques de la belle époque automobile, je vous les livre telle quelles ….

autoretro17.jpg autoretro18.jpg

autoretro01.jpg autoretro02.jpg autoretro03.jpg autoretro04.jpg autoretro05.jpg

autoretro06.jpg autoretro07.jpg autoretro08.jpg autoretro09.jpg autoretro10.jpg

autoretro11.jpg autoretro12.jpg autoretro16.jpg autoretro14.jpg autoretro15.jpg



JPBlogAuto

lundi 2 février 2009

Wolseley – Insignes et logos










En 1889, l’entrepreneur « Frederick York Wolseley » propriétaire d’une fabrique d’outillage à Sidney en Australie, décide d’ouvrir une succursale en Angleterre . De cette implantation à Birmingham va naître en 1895 un département de construction automobile qui va être confié au jeune Herbert Austin et qui dès 1896 va commencer à produire des tricycles motorisés . Mais il faudra attendre 1899 pour voir la première voiture à quatre roues mue par un moteur monocylindre de la marque « Wolseley », la 3,5 HP ….




Très vite, Herbert Austin, va vouloir développer un programme sportif ambitieux, techniquement très avancé, si bien qu’il va rentrer en conflit avec les dirigeants de « Wolseley » et finira par démissionner en 1905 et sera remplacé par John Davenport Siddeley déjà importateur britannique de la marque Peugeot . A partir de là, les Wolseley vont s’appeler Wolseley-Siddeley et la gamme va devenir plus classique et proposer même des véhicules commerciaux . Dés la fin de la première guerre mondiale, la firme va rentrer en lutte avec les marques Morris et Austin sur le marché des voitures économiques (restrictions obligent) chose à laquelle elle n’était pas habitué car elle fabriquait des voitures plutôt luxueuses, si bien qu’en 1926 elle finira par être racheté par Morris. En 1968, le groupe British Leyland va reprendre la marque Wolseley et finir par l’arrêter en 1975 ….



Pour ce qui est des appellations, des badges ou des logos, les modèles « Wolseley » seront principalement baptisés avec des noms propres comme les séries Ten, Hornet, Messenger, Viper, ou Wasp, quelques autres seront badgées avec des chiffres comme les 1500, 4/44 ou 2200 ….






























La "WOLSELEY 6/80" c'est ça ...






JPBlogAuto

vendredi 5 décembre 2008

Signalétique des marques #4



Les GT Supercars
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les étonnantes Vintage Classic
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les engins divers insolites
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les anciennes oubliées
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
La signalétique des marques
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Toutes les marques
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)













Les GT Supercars
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les étonnantes Vintage Classic
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les engins divers insolites
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les anciennes oubliées
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
La signalétique des marques
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Toutes les marques
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)





JPBlogAuto

mardi 22 juillet 2008

MG – Insignes et logos










Successivement Directeur des firmes AC et Morris, l’entreprenant « Cecil Kimber » fonde en 1923 la marque « MG » qui pendant plus de cinquante ans va se vouer presque exclusivement à la construction de voitures de sport, domaine dans lequel elle va tenir pendant très longtemps la première place par le volume des ventes . Les divers modèles produits vont allier dans une synthèse heureuse, une esthétique à la fois sportive et classique à une qualité de robustesse reconnue et le tout pour un prix plus que raisonnable ….



Au fil des ans et des modèles, « MG » va aussi déployer une intense activité sportive qui vont lui valoir un palmarès des plus enviable . A partir de 1935, « MG » fera parti des grandes manœuvres de restructuration de l’industrie automobile anglaise en fusionnant d’abord avec Morris, puis avec Austin, ensuite avec BMC et enfin British Leyland . Protégée à l’intérieur de se vaste groupe, « MG » va parvenir à préserver sa propre identité et son image de marque se qui ne sera pas le cas de marques comme Morris, Riley ou Wolseley ….



Pour ce qui est des appellations, des badges ou des logos, les premiers modèles « MG » seront baptisés avec des noms propres comme les séries Tigresse, Midget, Montlhéry, Magna ou Magnette . A partir de 1955 la marque adopte des noms composés de lettres pour ses modèles comme les séries MG A, MG B, ou MG F ….




























De nos jours, "MG" c'est aussi ça ...






JPBlogAuto

- page 1 de 2