Mot-clé - David Richards

Fil des billets

samedi 5 juillet 2014

Aston Martin - Power, Beauty and Soul






aston2.jpg


aston01.jpg


Aston Martin est une marque anglaise de voitures de luxe et de course, créée en 1913 par Lionel Martin et Robert Bamford basée à Gaydon, dans le Warwickshire. Le nom Aston Martin provient du nom de son créateur et de la course de côte d'Aston Clinton, que remporta en 1913 Lionel Martin. L'emblème ailé, introduit en 1932 par Sammy Davis, un ancien pilote de la marque Bentley, a pour origine le dieu égyptien Khépri, symbolisé par un scarabée. Power, Beauty and Soul est le slogan de la marque ....


aston02.jpg


La première voiture produite par Lionel Martin est terminée en 1913 et elle était destinée à concurrencer la Bugatti et elle était capable d'atteindre les 115 km/h. Après la Première Guerre mondiale, la firme fut sauvée par l'aide financière du Comte Zborowski, un riche mécène d'origine polonaise. Le 24 mai 1922, la « Bunny » bat le record du monde en roulant 16 heures et demi à une moyenne de 125 km/h. En 1925, l’entreprise est mise en liquidation, mais est reprise en octobre 1926 par Augusto César Bertelli. En 1932, une Aston Martin gagne la coupe bisannuelle du Mans.
Après guerre, en 1947 la firme fait face à des difficultés financières, elle est rachetée par David Brown Limited, constructeur de tracteurs agricoles, qui la fusionne avec Lagonda, qu'il possède déjà. Il installe l'usine à Newport Pagnell. En 1948 la marque remporte les 24 heures de Spa. En 1956 et en 1959, Aston Martin tente des incursions dans la formule 1 mais sans succès. En 1956 la marque remporte le RAC Rally avec Lyndon Sims sur modèle DB2. En 1959 sortent les DBR, les voitures de course qui feront la renommée de l'entreprise. Ces voitures gagneront trois fois successivement les 1 000 km du Nürburgring, et seront victorieuses dans de très nombreuses courses internationales (notamment avec Carroll Shelby aux 24 Heures du Mans en 1959). Cette même année 1959 voit également paraître la DB5, immortalisée dans le film de James Bond 'Goldfinger'. Au final, l'agent secret 007 s'en sera sorti dans pas moins de dix films, grâce aux performances incroyables de son Aston Martin très spéciale ....


aston03.jpg


De 1972 à 1987, le constructeur changera plusieurs fois de propriétaire. Il produira des modèles V8 avant que l'évolution d'un moteur plus puissant, dénommé "Vantage", fasse son apparition en 1977 sur le prototype Oscar India. C'est une famille d'armateurs grecs, les Livanos, qui possédait alors 75 % des parts de la firme anglaise. En 1987, le groupe Ford devient actionnaire majoritaire de la firme, puis acquiert la totalité des actions en 1993. Durant les années 1980 et 1990, de nombreux modèles à succès sortiront : DBS V8, cabriolet Volante, Vantage, DB7. En 2004 Aston Martin et le préparateur automobile Prodrive créent l'écurie de course automobile Aston Martin Racing.


aston04.jpg


Une nouvelle page se tourne le 12 mars 2007 pour Aston Martin. Le groupe Ford, en difficulté financière, avait en effet décidé de vendre la marque pour pouvoir mieux se concentrer sur son activité principale (la marque Ford). Après plusieurs hypothèses, dont le groupe LVMH, c'est un consortium mené par David Richards, John Sinders et deux sociétés koweïtiennes Investment Dar et Adeem Investment qui remportent la mise et deviennent les nouveaux propriétaires d'Aston Martin et Ford ne garde qu'une participation minoritaire. Ils annoncent que la production des voitures sera prochainement délocalisée ....


aston05.jpg


David Richards a remporté le championnat du monde des rallyes en 1981 aux côtés du Finlandais Ari Vatanen et dirige depuis 1984 la société anglaise Prodrive qui fabrique des pièces détachées pour voitures de course et qui projette de participer au Championnat du Monde de Formule 1 en 2008. Aston Martin a également remporté les Le Mans Series 2009 pour sa première apparition en LMP1 en terminant toutes les courses sur le podiums dont 2 victoires. Le coupé est nommé Lola-Aston Martin B09/60 ou Lola Aston Martin DBR1-2 en hommage aux 50 ans de la victoire de la DBR1 au 24 heures du Mans 1959.

En 2013, Aston Martin fête le centenaire de sa création ....


aston06.jpg


Les principaux chiffres de production

  • Jusqu'en 1988 un total de près de 5.000 voitures ont été produites quand Ford, désormais nouveau propriétaire, décide d'abandonner le vieux V8 en faveur d'une nouvelle gamme de Vantage et du modèle DB7.
  • 1995 sera une année record avec une production de 700 voitures. La 2.000e DB7 quittera l'usine en 1998 et la 6.000e en 2002, dépassant ainsi la production de tous les modèles confondus depuis l'existence de la marque



Sources : © - www.astonmartin.com © - www.Wikipédia.fr




Essai Aston Martin Vanquish ...



Aston Martin DP-100 Vision Gran Turismo ...



L'usine Aston Martin ...





JPBlogAuto

mardi 6 avril 2010

Prodrive P2 - 2005



PRODRIVE P2 ….







Une fois n’est pas coutume, ce billet concerne un préparateur britannique alors que d’habitude, les GT que je vous propose proviennent le plus souvent de préparateur allemands . Prodrive est donc une entreprise de préparation automobile anglaise basée à Banbury et Warwick dont l’activité principale est axée sur le développement de voitures de course . De la simple GT de tourisme dédiée a un championnat européen, en passant par une grosse V8 pour un championnat Australien, une méchante WRC pour le championnat du monde des rallyes, ou un prototype pour les 24 Heures du Mans ou même une équipe de Formule 1, Prodrive a déjà travaillé avec succès dans tous ces domaines . Le nom de cette firme est étroitement lié côté sportif à des marques prestigieuses comme Honda, Subaru, ou Aston Martin . Son PDG David Richards à récemment décidé de construire entièrement une GT maison spécifique, un genre de vitrine technologique pour rassembler tous les domaines dans lesquelles Prodrive excelle, de l'électronique et l'aérodynamique au développement des suspensions et du châssis ….



Lors du salon Autosport de Birmingham en Angleterre, le nouveau coupé sportif Prodrive P2 est donc dévoilé pour la première fois . Dessinée par le designer anglais Peter Stevens (père de la McLaren F1), la voiture est un coupé deux places basé sur le châssis largement modifié de la Subaru R1 (une mini-citadine non exportée en Europe) qui utilise une coque entièrement en matériaux composites . Malgré son allure trapue et ses appendices bodybuildés, la voiture ne pèse qu'environ 1100kg, donnant à la P2 un excellent rapport poids/puissance . Cet excellent châssis est équipé de suspensions modernes réglables, et d’une transmission intégrale qui bénéficie du système ATD (Active Torque Dynamics) qui contrôle le couple partagé entre les essieux avant et arrière pour une meilleure maniabilité de la voiture . De plus, elle présente deux créations clés de Prodrive, un système d'antipatinage sophistiqué couplé à un contrôle de stabilité en courbe nommé ATD, ainsi qu'un système anti-lag développé pour la route afin de délivrer une puissance instantanée sans devoir supporter le bruit et les compromis sur la conduite . L'ALS (c’est son nom) est basé sur le système actuellement utilisé pour les voitures Subaru-Prodrive du Monde des Rallyes, mais modifié pour être utilisé sur la route ….



La Prodrive P2 utilise une version allégrement modifiée du moteur de la Subaru Impreza STi accouplé à une boite de vitesse manuelle à 6 rapports . A la pointe de la technologie, ce 4 cylindres à plat de 2.0 litres de cylindrée modifié utilise l’ALS (Anti-Lag System) qui peut maintenir le turbo en suralimentation à bas régime pour une réponse immédiate du moteur . Cette transformation porte la puissance à 350 chevaux, ce qui vu le poids limité propulse la voiture de 0 à 100 en 3.8 secondes et l’engin ne commence tout juste à s’essouffler qu'après avoir allègrement dépassé les 280km/h . L’autre avantage du système ALS, outre le fait de donner à la voiture une réponse à l'accélérateur immédiate, c’est une nette amélioration des performances en pouvant utiliser les 575 Nm de couple du moteur tout au long de la plage de régimes . En prime, sur la Prodrive P2 le système ATD utilise un contrôleur électronique actif qui gère également le freinage, un genre d’ABS plus sophistiqué qui assure une stabilité exemplaire à la voiture ....



De la taille d'une MGF, et avec son look agressif, la Prodrive P2 est fortement inspirée de la compétition, cela se voit et se ressent immédiatement en la regardant, pas de doute c'est bien une GT sportive . Néanmoins, elle possède tout le confort d'une voiture moderne, avec un système audio à six haut-parleurs stéréo, la direction assistée et les vitres électriques, la climatisation, l’habitacle tendu de cuir bicolore et d’alcantara, les inserts en aluminium, enfin tous les ingrédients qui caractérisent une GT actuelle . Cette vitrine technologique hi-tech du savoir-faire de la maison Prodrive devrait trouver assez facilement sa clientèle d’autant qu’elle ne sera produite qu’en petite série et gardera donc un côté très exclusif qui devrait plaire aux plus fortunés des amateurs du genre ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : 4 à plat turbo
  • Cylindrée : 2.0 Litres multisoupapes
  • Puissance : 350 chevaux
  • Couple : 575 Nm
  • Vitesse : 300 km/h limité électroniquement
  • Accélération : Le 0 à 100 en 3’’8






La Prodrive P2, c'est ça ... >





JPBlogAuto