Mercedes Benz 600 Sedan Chapron - 1966











La Mercedes Benz 600 est une longue limousine luxueuse dessinée par le designer Français Paul Bracq, portant le code interne de la marque W100, qui n'a pas subi la moindre modification en 18 années de carrière, sans doute en raison de sa modernité. La production a débuté en 1964 et plus de 600 variantes furent construites jusqu’en 1981 pour un total de 2.677 exemplaires ....





A sa sortie en 1964, la Mercedes Benz 600 était un flamboyant exemple de technologie et de savoir-faire allemands. La marque destinait ce modèle aux plus hauts dirigeants de la planète Rois, Chefs d’État, Présidents, Ministres, voir même à certains dictateurs, despotes ou tyrans de certaines "républiques bananières", mais aussi aux artistes, comédiens ou chanteurs et pour eux, rien n’était trop beau. Outre son luxe débordant et son style indémodable, la voiture se distinguait également par ses performances. La première super-limousine au monde ? Pas tout-à-fait. La 600 était et sera toujours, dans une classe à part ....





La Mercedes Benz 600 n’a connu aucune modification de style ou de look durant toute sa carrière, ce qui prouve la justesse du coup de crayon du designer français, Paul Bracq. Cette limousine est sans doute la seule voiture de l'époque à rivaliser avec Rolls-Royce et Bentley pour son confort et ses performances. Autre atout pour la clientèle visée, la Mercedes 600 est la voiture la plus chère du monde. Elle a convaincu des stars de cinéma ou des célébrités comme le mythique chanteur pop John Lennon ou l’icône de la mode Coco Chanel ....





C’est surtout au rayon technologique que la Mercedes Benz 600 estomaquait le plus toute forme de concurrence. Aujourd’hui encore, plus de 50 ans après sa présentation, sa fiche technique impressionne. A une époque où la majorité des voitures avaient pour seuls équipements une vieille dynamo et des vitres manuelles, la 600 proposait un alternateur, la climatisation et une ingénieuse centrale hydraulique gérant l’assistance de direction et de freinage, de même que les vitres, le coffre, les sièges et même l’ouverture et la fermeture des portes. Pour garantir un confort parfait, Mercedes avait prévu une suspension pneumatique. Enfin, également un verrouillage centralisé de tous les ouvrants, un dispositif parfaitement inconnu il y a cinquante ans ....





C’est en 1966 que le magnat du pétrole Nubar Gulbenkian demande à Mercedes d'installer un toit transparent pleine longueur sur une nouvelle berline 600. Mercedes charge le carrossier parisien Henri Chapron de transformer la voiture pour faire de son rêve une réalité. Le travail coûte plus cher que la voiture elle-même, mais le client ne s’arrête pas à ces questions-là. L’essentiel de la facture est dû à l’énorme panneau triplex monobloc couvrant toute la longueur et la largeur du toit de la 600. Chaque Mercedes 600 est une voiture spéciale, mais cet exemple de Mercedes Benz 600 Sedan Chapron est sans aucun doute plus spécial que la plupart des autres car elle est unique et mérite une considération particulière à cause de son équipement et de sa finition intérieure ....





L'habitacle intérieur de la Mercedes Benz 600 Sedan Chapron est vraiment très luxueux entièrement gainé de cuir de haute qualité. C'est la grande classe. Les sièges arrière peuvent être rabattus à plat pour former un lit double. Un compteur de vitesse supplémentaire, une jauge de carburant et une minuterie de rallye « Speedpilot » sont rajoutés sur la console arrière. D'autres détails pour orner l'intérieur de la 600 Chapron comprennent des porte-tabacs spéciaux et un minibar bien garni. Des déflecteurs en verre supplémentaires ont été montés à l'arrière de chaque vitre arrière pour réduire les courants d’air tout en permettant à l'air frais d'entrer dans ce qui pourrait être un habitacle étouffant. Le tableau de bord est aussi revêtu de cuir et équipé d’une chaine stéréo Becker Mexico TR ....





Sous le capot de la belle Mercedes Benz 600 Sedan Chapron les ingénieurs de la marque allemande chargés de la technique ont choisi un V8 à simple arbre à cames en tête de 6,3 litres de cylindrée alimenté par une injection mécanique Bosch. Peu poussé, ce moteur développait 250 chevaux au régime modeste de 4.000 tr/min, mais surtout possédait un couple « camionesque » de 51 mkg. Accouplé à une boîte automatique à 4 rapports, ce moteur est suffisant pour propulser la lourde limousine à 100 km/heure en moins de 10 secondes et à la vitesse maximum de 205 km/heure. Des performances enviables qui rappellent quelques sportives réputées de l’époque ....





Caractéristiques techniques :

  • Énergie : essence
  • Moteur : V8
  • Cylindrée : 6300 cm3
  • Puissance : 250 chevaux à 4000 t/mn
  • Couple : 51mkg à 1500 tr/mn





Mercedes Benz 600 Sedan - 1966 ...



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube
- © Mercedes Benz - © JP Echavidre - © Henri Chapron




JPBlogAuto