Mot-clé - Jean-Louis Moncet

Fil des billets

lundi 30 avril 2018

Sport Auto Magazine









Sport Auto Magazine est une revue généraliste automobile française grand public, indépendante, spécialisée dans la course et le sport automobile. Lancée en 1962 par les pilotes et journalistes Jean Lucas et Gérard Crombac cette revue est dans sa version historique le tout premier magazine consacré au sport automobile en France. Magazine de passion, Sport Auto transmet l’émotion que suscitent les voitures d’exception, sa devise est " Fournisseur Officiel d’adrénaline depuis 1962 " ....





Sport Auto Magazine colle de nos jours aux techniques modernes de communications et dispose donc d'un site internet, d'une version iPad de son magazine, d'une Chaîne YouTube et, depuis 2011, d'un magazine en ligne dédié aux Grands Prix de Formule 1, gratuit et téléchargeable quatre heures après l'arrivée des courses réalisée dans les paddocks. La rédaction utilise aussi abondamment les réseaux sociaux et toutes les nouvelles technologies de communication ....





Toute cette technologie moderne actuelle est bien loin du tout premier numéro de Sport Auto Magazine publié en Janvier 1962 qui proposait une couverture couleur vraiment très sobre avec une simple monoplace en photo. Pourtant déjà à l'époque on pouvait capter dans ces pages la passion du sport automobile car le magazine parvenait à transmettre l'émotion que suscitent les voitures d'exception. Ce tout nouveau magazine est branché sur l'actualité de l'automobile racée, sport oblige et des dernières innovations, technologie. Il devient rapidement une source d'information indispensable et irrésistible pour ceux qui vivent avec l'asphalte chevillé au corps ....





Sport Auto Magazine vous propose chaque mois de visiter toute l'actualité du monde du sport automobile en temps réel : nouveautés, essais, comparatifs, compétitions, concentrations, présentations de modèles rares, essais réservés aux modèles classic, sans oublier de nombreuses enquêtes pour aider les collectionneurs, tout y est ! Et bien sûr, Le lecteur a le plaisir de suivre le meilleur du sport automobile, courses et matchs, en France et à l'étranger. Dédié à tous les sports auto, le magazine rapporte l'actualité des formules 1, des rallyes et de l'endurance ....





Édité par Mondadori, Sport Auto Magazine est un mensuel au format A4 classique de très bonne présentation dont le Rédacteur en chef Jean-Eric Raoul gère un staff de journaliste compétents et réputés comme José Rosinski, Luc Méloua, Jean-Louis Moncet, Julien Diez, Laurent Chevalier ou Thibault Larue entre autres, c'est un des succès du magazine. Des photographes performants, une iconographie assez riche et une maquette moderne sans cesse actualisée participent aussi à l'attrait général de ce magazine devenu un classique. Sport Auto s’affirme avec une maquette élégante et des codes graphiques moderne et masculins ....





Sport Auto Magazine a bien un positionnement "premium" et propose une maquette moderne et claire qui à évoluée au fil du temps en se modernisant à l'image de son logo qui lui aussi à changé avec les années. Ce succès est incontestablement due à l'image de marque et la passion que véhicule la revue qui propose des interviews et reportages sur les derniers événements du monde de l'automobile sportive qui sont accompagnés de photos éloquentes. Des effets d'accélération, des focus sur les roues, des zooms sur les cabriolets, autant d'astuces graphiques qui font que le magazine éveille les sens ....





La bonne qualité du papier et de la couverture épaisse donne a Sport Auto Magazine une belle allure générale plutôt classieuse avec son dos carré collé. Si la publicité est présente comme dans tous les magazines modernes, ici elle n'est pas envahissante et la plupart du temps colle au thème de l'automobile autant que possible. Une nouvelle maquette laisse beaucoup plus place aux images qu'avant. Les supercars sont photographiées sous tous les angles afin que vous puissiez en observer tous les détails depuis votre canapé. Le texte n'est pas laissé en seconde zone pour autant, les essais sont toujours aussi détaillés et complets, mais une présence importante des images aide le lecteur dans ses choix ....





Sport Auto Magazine est finalement "Le magazine de la culture automobile sportive luxueuse" qui s'adresse principalement à une cible masculine active. La nouvelle formule propose désormais aussi un test de classiques. Ce sera l'occasion pour des journalistes habitués à tester des supercars les plus récentes "de revenir en arrière" et d'avoir un point de vue innovant sur ces autos qui ont désormais le statut de classiques. Grâce à un système de partenariat le magazine propose de payer un entretien gratuit de votre voiture qui vous permet de faire peut-être partie des heureux gagnants ....





Tous les mois, Sport Auto Magazine réserve ses dernières pages aux petites annonces pleines de bonnes affaires pour ceux à la recherche de voitures récentes ou anciennes. En Mars 2018, le magazine vient de publier son numéro 675 qui est maintenant reconnu au bout de ses 56 ans d'existence comme un gage de sérieux et de qualité ou on se sent à l’aise. Ce magazine incontournable est finalement devenu un rendez-vous à ne pas manquer, tous les mois, le rendez-vous de votre passion ....





Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Sport Auto © - Éditions Mondadori



Les essais de Sport Auto Magazine ...








JPBlogAuto

lundi 15 septembre 2014

Le circuit historique de Reims-Gueux






reims-gueux01.jpg


reims-gueux04.jpg


Si vous êtes passionnés d'automobiles et que vous êtes de passage en Champagne ne manquez pas de vous arrêter au circuit de Reims-Gueux. Ce lieu mythique du sport automobile fut menacé de destruction récemment et une association très active, « les amis du circuit de Gueux » s'occupe de l'entretien et de la restauration du circuit.
Le circuit de Reims-Gueux, connu également sous le nom de circuit de Reims était un circuit de forme triangulaire spectaculaire situé à environ 5 km à l'ouest de Reims entre les villages de Thillois et de Gueux. D’un tracé de 7,816 kilomètres de long, il empruntait deux routes départementales et une portion de la route nationale 31. Il est classé au patrimoine monumental français.
Les murs, les bâtiments et les stades d'époque sont très régulièrement restaurés afin de conserver le visage du circuit tel qu'il était à l'époque. Toutes les publicités sont consciencieusement repeintes à l'identique avec les couleurs d'origine en utilisant des photos et documents d'époque ....


reims-gueux02.jpg


Reims-Gueux fut créé en 1926 sur des routes publiques entre le petit village de Thillois et Gueux. Le circuit avait deux très longues droites qui permettaient aux pilotes d'optimiser la vitesse de pointe de leurs véhicules.
Le premier évènement fut le Grand prix de la Marne en 1925 organisé par l'Automobile Club de Champagne. Ensuite des courses internationales eurent lieu peu de temps après et le premier grand prix de formule 1 eu lieu en 1950, l'année inaugurale de la compétition mondiale de formule 1.
La course la plus célèbre du circuit fut de 1953 à 1967 les 12 heures de Reims dont le fameux Stirling Moss fut le premier vainqueur en 1953. La dernière course eu lieu en 1966 et le circuit fut définitivement fermer en 1972 suite à d'importantes difficultés financières. Le circuit accueille chaque année un évènement important, le week-end de l'Excellence Automobile ....


reims-gueux03.jpg


Aujourd'hui, une grande partie des stands et une partie du tracé dont le virage de Muizon a été supprimé. Une association, Les Amis du Circuit de Gueux, œuvre pour la sauvegarde de ce patrimoine régional et pour conserver les traces de ce circuit mythique et apprécié des concurrents de l'époque. Du 21 au 23 septembre 2007, le circuit a accueilli le « 1er Week-End de l'Excellence Automobile » au milieu d'infrastructures partiellement rénovées. De nombreux véhicules d'époque ont pris part à la manifestation, incluant des démonstrations et des courses historiques. La Mercedes-Benz W196 avec laquelle Fangio gagna sur ce circuit en 1954 était présente, pilotée par Jean Alesi. Parmi les autres personnalités du sport automobile il y avait David Piper avec sa Ferrari 275 LM (voiture avec laquelle il termina septième aux 24 Heures du Mans 1968), Jean Pierre Jarier, Simon Jean-Joseph ou encore Jean-Louis Moncet ....


reims-gueux05.jpg


Le 15 Mai 2011 a été un grand jour pour l’avenir du Circuit de Reims-Gueux car lors de la 5ème édition des 12 Heures de Gueux, une convention tripartite a été signée entre la Fondation du Patrimoine, la Commune de Gueux et l’association “Les Amis du Circuit de Gueux”.
Suite aux résultats de l’étude préalable réalisée par le cabinet d’architecte des bâtiments de France, une évaluation des travaux a été initiée. Le cout global de restauration s’élève à environ 6 millions d’euros.
La renaissance du circuit ajoute un attrait supplémentaire à Reims et ouvre la porte de la montagne de Reims par la Route Touristique du Champagne. Une souscription est donc lancée en vue de restaurer dans un premier temps le Pavillon Lambert. A partir de 2016, les étapes suivantes concerneront l’habitat bloc, le restaurant sur piste, les stands, la tribune de presse, la tribune Sommer, la tribune Wimille et la tribune Benoist et enfin les loges devant les tribunes, beaucoup de travaux en perspective ....


reims-gueux06.jpg


De nos jours, le circuit est encore beaucoup utilisé pour des séances photos pour des revues de voitures anciennes. Le 10 décembre 2007, à l'issue du conseil municipal de Gueux, le projet de reconstruction d'un circuit permanent autour de l'ancien tracé est définitivement abandonné et donc la restauration de l'ancien circuit est une œuvre de salut public pour tous les passionnés de courses et de circuits automobile ....

Sources : © - www.amis-du-circuit-de-gueux.fr © - www.Wikipédia.fr




Grand Prix de France de F1 en 1956 ...



Tribute to the Circuit of Reims-Gueux ...



Gérard CUIF, Président des Amis du Circuit ...





JPBlogAuto