Mot-clé - Holden

Fil des billets

vendredi 16 avril 2021

Ian Callum - Designer









Ian Callum est un célèbre designer automobile écossais né à Dumfries, la capitale administrative du district de Nithsdale, le 30 juillet 1954 qui réside actuellement dans l'Oxfordshire, en Angleterre. Les Jaguar qu'il croise dans son enfance lui donnent très tôt l'envie de devenir designer automobile, si bien qu'à 14 ans déjà il écrit au constructeur britannique pour lui soumettre ses projets de voitures ....





Après avoir terminé ses études primaires, Ian Callum va accomplir un brillant cursus d'études secondaires supérieures et sortir diplômé en Transport et Design de l'université de Coventry, en Design Industriel de l'université d'Aberdeen, en Design Automobile à la Glasgow School of Art et finalement au Royal College of Art de Londres avec une Maîtrise en Conception de Véhicules. Bardé de tous ces diplômes très valorisants, il ne tardera pas à trouver du travail ....





Ian Callum va démarrer sa carrière chez Ford en 1978 dans les différents centres de style du géant américain à travers le monde, en Grande Bretagne, en Allemagne, au Japon, aux USA, en Australie, où il travaille pour débuter sur des aspects de détail des voitures. Mais il s'implique tellement qu'il passe assez vite sur des projets de voitures de grande diffusion, comme la Fiesta, la Probe ou la Mondeo, mais aussi sur des modèles plus exclusifs comme la RS 200 ou l'Escort RS Cosworth ....





Ian Callum après avoir passé onze ans dans un environnement d'entreprise ou il a fini au poste de Design Manager chez Ghia a finalement trouvé la lassitude. , Il va finir par quitter le géant Ford en 1990 pour rejoindre Peter Stevens et Tom Walkinshaw pour former TWR Design. C'est à cette époque que ce bureau de style va s'occuper sous sa houlette du design de plusieurs Aston Martin, Volvo, Mazda, HSV, Holden, Range Rover ou Nissan. Il va entre autre assurer la responsabilité de la conception de l'Aston Martin DB7, la voiture qui est considérée comme celle du renouveau pour la mythique marque britannique ....





En 1999, à la mort de Geoff Lawson, Ian Callum a été nommé pour lui succéder chez Jaguar, qui était alors une filiale de Ford Motor Company. Pendant un court moment, Callum a dirigé la conception à la fois chez Jaguar et Aston Martin et était responsable de la majorité des DB9 et Vantage, tout en s'engagant dans la conception d'une nouvelle génération de Jaguar comme avec la XK. Ian Callum présente des voitures qui illustrent bien le désir, voir la nécessité, pour Jaguar de s'affranchir des lignes du passé pour s'inscrire définitivement dans le futur ....





Le génie de Ian Callum n'est pas seulement dans les justes proportions de ses voitures, mais dans la manière dont elles continuent d'intriguer et d'inspirer d'autres créations longtemps après leur première présentation. Il sera honoré par plusieurs récompenses comme en 1995 ou il reçoit le " Jim Clark Memorial Award ", en 2006 oi il a reçu le prix "Royal Designer for Industry de la Royal Society of Arts", en 2018 ou il reçoit un prix et une nomination de membre de la "Royal Society of Edinburgh", et encore en 2019 pour sa nomination de "Commandeur de l'Ordre de l'Empire britannique" à l'occasion de l'anniversaire pour ses services à l'industrie automobile britannique ....


Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - CoachBuild
© - Ian Callum © - AutoVintage © - Petrolicious





JPBlogAuto

vendredi 4 décembre 2020

Les logos automobiles controversés









Le nom et le logo des constructeurs automobiles sont intimement liés. Ils donnent un aperçu des origines d’une marque et de son évolution. En effet lorsque le constructeur porte exclusivement le nom de son fondateur les choses sont simples, mais s'il s'agit d'un patronyme ou d'un acronyme, c'est la ou le logo vient compléter les choses. Le logo d’une marque est quant à lui soumis à une double contrainte en forme de dilemme. Il a besoin d’évoluer régulièrement en matière de design pour coller à son époque, mais pas trop non plus afin de ne pas renier son identité originelle ....





Tout au long de la longue histoire mondiale de l'automobile, on a pu assister assez souvent dans cette industrie à de nombreuses affaires de logos copiés ou de noms plutôt ressemblants. En fait ce nom et ce logo sont si importants qu'ils représentent dans la mémoire collective l'identité du constructeur impliqué ....





L'étude et la conception du logo d'une nouvelle marque est donc un élément assez crucial à ne pas prendre à la légère. C'est pourquoi on a pu assister à des tentatives de copies pure et simple de logos réputés ou d'autres contrefaçons présentant une ressemblance vraiment trop excessive avec des logos déjà existants ....





Le marché automobile Chinois en pleine croissance depuis de nombreuses années à l'image de son économie voit l’augmentation régulière de nouveaux constructeurs et ce d'autant plus depuis l'avènement des véhicules électriques. Cette multitude de nouveaux constructeurs semblent bien être devenus les leaders également dans la copie ou la contrefaçon de logos de marques ....





En fait il est si compliqué et si difficile de concevoir son propre logo que ces nouveaux constructeurs préfèrent essayer de piller les logos déjà célèbres et reconnus des constructeurs européens les plus réputés. Ces plagiats permettent d'avoir une image de marque plus rapidement en place et de plus en plus d'affaires confirment cet état de fait ....





Récemment, la vente des automobiles chinoises Polestar s'est vue pour l’instant bloquée en France suite à une plainte de Citroën. C’est indéniable, le logo Polestar est fait de deux chevrons opposés l’un a l’autre. Par une simple symétrie faite sur l’un des deux, on retrouve le logo Citroën. Résultat, Citroën a déposé plainte contre Polestar et de fait, la vente des voitures est bloquée chez nous. Quelques jours après « l’affaire » du logo Polestar contesté par Citroën, une nouvelle marque chinoise Hengchi a dévoilé un logo qui a posé lui aussi quelques problèmes avec un lion déjà existant .....





Ce n’est évidemment pas la première fois que des marques automobiles se disputent un logo ou un nom. BMW a par exemple attaqué le Chinois BYD qui avait un premier logo très ressemblant à celui de la marque Bavaroise. BYD a alors revu sa copie et sorti un nouveau logo bien différent. Ce n’est pas le seul constructeur Chinois à avoir un logo proche d’un constructeur établi. JAC Motors et son premier logo en forme d’étoile à 5 branches a fait bondir Mercedes, là aussi un nouveau logo est intervenu et l’étoile à 5 branches est alors remplacée par un blason ovale simplement orné du nom de la marque en lettre stylisées ....





Plus ancien, il y a 30 ans, Mazda décide de changer son logo et sort une version qui sera attaquée par Renault. En effet, la marque au losange estime que le logo proposé fait trop penser au sien. Il est vrai qu’un losange est l’élément central de ce logo qui sera vite remplacé par une version « ronde ». 5 ans plus tard, le logo que l’on connait actuellement, un M stylisé, fera son apparition ....





Dans les années 70, Renault avait déjà eu quelques déboires avec la société Kent qui possédait une version ultra simplifiée du losange tourné de 90°, afin de résoudre ce conflit la régie fera appel à l'artiste Vasarely qui fera le logo à bandes et effet d’optique ....




Sources : © Wikipédia - © Google Images - © Vroom
- © Blogauto - © Turbo




JPBlogAuto

jeudi 1 décembre 2011

Holden Hurricane - 1969



HOLDEN HURRICANE ….







Fondée en 1917, la société « Holden’s Motor Body Buiders » est une firme australienne qui fabriquait des carrosseries pour l’automobile dont certaines furent adoptées par la marque anglaise Morris . En 1931, « Holden » fusionne avec General Motors pour se consacrer exclusivement au montage de voitures américaines et anglaises destinées au marché australien . A partir de 1948, « Holden » commence à produire ses propres voitures mais toujours fortement inspirées des modèles de la GM . Ainsi sa première création baptisés FX n’était en fait qu’une Buick de 1938 légèrement modifiée avec une motorisation différente adaptée principalement au marché australien ….



En 1969, Holden concevait sa toute première voiture « dream car » baptisée « Holden Hurricane » . Elle présentait pour l'époque de très nombreuses innovations sur de multiples plans, design, technique, matériaux, électronique mais aussi une avancée certaine dans l’utilisation de nombreux équipements électroniques et également de multiples systèmes de sécurité . Sa très belle carrosserie en fibre de verre été recouverte d'une teinte dite expérimentale de plusieurs couches pailletées d'aluminium . Sont design très futuriste est vraiment original et très insolite avec la verrière du cockpit qui englobe les portes et vitres latérales . Cette verrière était à commande hydraulique et synchronisée avec un mouvement vertical des sièges, permettant l'installation des passagers dans de bonnes conditions . Débutée en 2006, la restauration complète de la très étonnante et insolite Holden Hurricane s'est tout juste achevée récemment . Elle aura nécessité des milliers d'heures et l'aide de designers et ingénieurs Holden . Le résultat sera exposé fin octobre au rassemblement Motorclassica de Melbourne ….



La restauration de la futuriste Holden Hurricane a été menée en respect avec l’histoire du modèle, en tentant de préserver au maximum les pièces d’origine, et le résultat est finalement à la hauteur des efforts consentis . Née il y a 42 ans, cette voiture très en avance pour son époque contenait déjà des solutions techniques que l’on trouve seulement depuis quelques années dans nos voitures de tous les jours, comme par exemple une caméra arrière, un système de navigation baptisé « Pathfinder », l’ancêtre du GPS actuel . La carrosserie en fibre de verre haute de seulement 990mm reprend l’idée d’un accès au cockpit par une verrière basculante, cette innovation reste toujours inédite actuellement . Ce coupé sportif à deux portes représentait le summum de la technologie lorsqu’il a été présenté au grand public en 1969 . Moteur central arrière et équipement de pointe, voilà un coupé qui a défrayé la chronique et que les journalistes de l’époque ont peut-être considéré comme utopique, voire loufoque, toujours est-il que ce concept était remarquablement visionnaire . La Holden Hurricane avait apporté quelques idées lumineuses voici plus de 40 ans, des idées aujourd’hui très largement mises en série sur nos véhicules quotidiens par quasiment tous les constructeurs ....



Le style incroyable et le look ravageur de la Holden Hurricane ont de quoi faire rêver tous les passionnés de belles GT . Sa ligne incroyablement basse (moins d’un mètre de haut) et élancée, avec des courbes voluptueuses et une proue se terminant sur des traits tendus, laisse admirer un très joli coup de crayon que l’on pourrait croire tout droit venu d’une des meilleures officines transalpine de design . Depuis que l'auto se consomme en masse, il y a toujours eu une demande pour des modèles à hautes performances en séries très limitées, mais selon des critères et des designs bien différents suivant les continents . Ainsi, les disparités topographiques nous ont donné à la fin des années soixante, des sportives antagonistes comme la Holden Hurricane qui est sans doute un des concept-cars parmi les plus futuristes de la fin des années 60 . C'est la fascination exercée par la culture yankee durant les "Trente Glorieuses" et les débouchés prometteurs du marché américain, qui ont inspiré aux ingénieurs de chez Holden, cet engin aussi sulfureux ....



Sur le très Vintage Classic coupé sportif Holden Hurricane, seule la mécanique trahit les origines de la bête car Holden y a installé un V8 américain . L'ouragan, en français, est équipée d'un moteur central expérimental V8 de 4,2 litres (253ci) avec un carburateur quatre corps, le résultat final étant une puissance de 262 chevaux . Ce moteur a été le précurseur du programme des Holden V8, qui est entré en production fin 1969 et a duré les 30 années suivantes, jusqu'à ce que la série des Commodore VT-II sortie en 1999 soit équipée des V8 Gen-III importés des États-Unis . Mais ce sont les équipements embarqués qui étonnent le plus car rappelons-le, la Holden Hurricane date de 1969 . Et pourtant, on y trouve une climatisation à réglage automatique de la température, une radio à recherche automatique de stations, une caméra de recul, une instrumentation digitale électronique et, tenez-vous bien, un ancêtre du GPS ! C’était il y a 42 ans ! ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V8
  • Cylindrée : 4.2 Litres
  • Puissance : 262 chevaux
  • Couple : 350 Nm à 5500 t/mn
  • Vitesse : 200 km/h






La « Holden Hurricane, c'est ça ...







JPBlogAuto

mercredi 21 septembre 2011

Les étonnantes Vintage Classic #2



Les GT Supercars
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les étonnantes Vintage Classic
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les engins divers insolites
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les anciennes oubliées
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
La signalétique des marques
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Toutes les marques
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)




hartham00.jpg

heron00.jpg honda00.jpg hondacrx00.jpg holden00.jpg

hotchkiss00.jpg iad00.jpg icontlc00.jpg

ilinga00.jpg imperial00.jpg isogrifo00.jpg jaguar00.jpg

jaguarmk00.jpg jensen00.jpg lamborghini00.jpg

lambomiura00.jpg lambocountach00.jpg lanciazagato.jpg

lincoln00.jpg lotus00.jpg manic00.jpg 3500gt00.jpg

frua00.jpg maserati00.jpg masekhamsin00.jpg

matra00.jpg mazda00.jpg benz00.jpg

mercedes00.jpg mg00.jpg mitsubishi00.jpg

morgan00.jpg nissan00.jpg nsu00.jpg






Les GT Supercars
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les étonnantes Vintage Classic
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les engins divers insolites
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les anciennes oubliées
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
La signalétique des marques
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Toutes les marques
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)




JPBlogAuto

- page 1 de 3