Mot-clé - Giovanni Savonuzzi

Fil des billets

vendredi 17 septembre 2021

Chrysler D'Elegance Ghia - 1952











Chrysler est un constructeur automobile américain créé en 1925 par Walter Chrysler. C'était à l'origine une marque de luxe en concurrence avec Cadillac, Packard, Duesenberg, Cord et Lincoln. Chrysler était la première marque dans le portefeuille de ce qu'on appelait alors Chrysler Corporation avant de devenir au début des années 2000 une division autonome de Daimler Chrysler AG, la société issue de la fusion de Chrysler et de Daimler-Benz. Début 2010, Daimer va céder Chrysler au Groupe Fiat avec l'intention de faire de la marque une marque grand public avec des caractéristiques haut de gamme ....





La voiture qui illustre ce billet, l'étonnante Chrysler D'Elegance est un concept-car réalisé par Chrysler et Ghia présenté en 1952. C'est une étude de style donnée par Virgil Exner qui est le quatrième concept-car entre Chrysler et Ghia. La Chrysler d’Elegance est le résultat d’une collaboration étroite entre le géant de Détroit et le petit carrossier italien qui a souvent pris plaisir à habiller de grandes américaines dans les années d’après-guerre. Le somptueux coupé a frisé la production mais ne fut finalement fabriqué qu’en une très petite série homologuée. Il s’arrache aujourd’hui à prix d’or ....





La Chrysler D'Elegance est un coupé sportif basé sur le châssis d'une Chrysler New Yorker. Inspirée par les Facel Vega françaises, elle adopte un style européen, aux lignes arrondies avec des pneus à flanc blanc. Certains éléments rappellent cependant le style américain, comme la calandre à mailles. Ses lignes donneront naissance quelques années plus tard au Forward Look, recherché par Virgil Exner ....





Le cockpit ovoïde et la forme audacieusement saillante des passages de roues arrière sont en fait des éléments stylistiques communs et font de cette superbe Chrysler D’Élégance l'un des concepts les plus emblématiques de tous les temps. La couleur vive, les nombreuses touches de chrome dont les grandes roues à rayons chaussées de pneus à flanc blanc et le long capot au bout duquel se trouve une grande calandre en forme de bouclier imposent leur style resplendissant. Les ailes arrière musclées, se décrochant visuellement du reste de la carrosserie au niveau de la chute de toit typée “fastback” à l’arrière de la voiture sont une signature du célèbre designer Giovanni Savonuzzi, travaillant pour le carrossier italien Ghia, qui a réalisé la carrosserie de ce coupé américain ....





On ne sait pas si Virgil Exner et Giovanni Savonuzzi ont été inspiré par une création de Jean Daninos, le fondateur de Facel Vega, mais avec son étonnante Chrysler D'Élégance exposée au Salon de l'automobile de Paris en 1952, il étonne le monde par une longue ligne horizontale allant des ailes avant aux larges passages de roues arrière arrondis. À cela, s'ajoute une grande "bouche" avant recouverte d'une large grille à mailles, des phares encastrés enfoncés dans des évidements et une longue malle qui intègre le couvercle de la roue de secours ....





L'insolite Chrysler D'Élégance propose des touches de style à l’américaine qui sont perceptibles dans l’abondance de détails chromés de l’auto, comme les feux arrière faisant penser à un viseur de pistolet, une fantaisie qui a d’ailleurs inspiré ceux de la Chrysler Imperial de 1955. Même la roue de secours offre un spectacle incroyable car elle est placée dans le coffre, mais elle peut en être extirpée par un spectaculaire système hydraulique qui permet de la déposer au sol sans effort ....





L'habitacle intérieur de la Chrysler D'Élégance est vraiment plutôt luxueux et assez cossu, remarquable par l'excellence de sa finition. La position de conduite est agréable et les sièges en cuir assurent un bon confort. Le volant trois branches domine la planche de bord pourvue de quatre petits cadrans circulaires, ampèremètre, température d'eau, jauge d'essence, et pression d'huile sont disposés sur le tableau de bord, au centre de deux gros compteurs pour le tachymètre et le compte-tours. L'habitacle est couvert d'un superbe cuir bicolore et dispose également d'un set de maroquinerie de voyage sur-mesure ....





Sous le capot de la belle Chrysler D'Élégance les ingénieurs de la marque chargés de la technique ont choisi un V8 Hemi de 5.424 cm3 développant une puissance de 183 chevaux pour un couple de 423 Nm associé à une transmission automatique PowerFlite. Loin d’être un foudre de guerre, la Chrysler d’Elegance Ghia accélère alors péniblement de 0 à 100 km/h en 13,6 secondes avant d’atteindre une vitesse maximale de 170 km/h ....





Caractéristiques techniques :

  • Énergie : essence
  • Moteur : V8
  • Cylindrée : 5424 cm3
  • Puissance : 183 chevaux à 6000 t/mn
  • Couple : 423 Nm à 3.600 t/mn



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © Motor1
- © Ghia - © JP Echavidre - © Chrysler - © SuperCars





JPBlogAuto

vendredi 23 novembre 2018

Giovanni Savonuzzi Concepteur Designer









Giovanni Savonuzzi fait parti de ces concepteurs designers d'automobiles italiens que l'on qualifie de petits génies de la mécanique qui est né à Ferrara dans la province de l'Émilie-Romagne en Italie le 28 janvier 1911 et décédé assez jeune à seulement 77 ans toujours à Ferrara le 18 février 1988. Bien que ce nom ne vous parle sans doute pas énormément, il faut savoir que Savonuzzi a ouvert la voie à une nouvelle vague de voitures en établissant une nouvelle norme pour la gamme de voitures anciennes italiennes après la Seconde Guerre mondiale ....





Orphelin de son père Ezio malheureusement décédé pendant la Première Guerre mondiale, Giovanni Savonuzzi va effectuer un parcours scolaire primaire assez classique pour terminer par des études supérieures à l'Institut polytechnique de Turin ou il va obtenir un diplôme d'ingénieur en génie mécanique en 1939 ....





Tout juste diplômé, le jeune Giovanni Savonuzzi a été rapidement embauché chez Fiat Aviation pour la réalisation d'études et d'expériences dans les domaines de l'aérodynamique et des moteurs à turbine. Mais pendant la Seconde Guerre mondiale, il sera mobilisé pour servir en Albanie et donc ne retournera à la construction automobile qu'à la fin de la guerre en 1945 ....





Enfin libéré de ses obligations militaire et déjà titulaire d'une première expérience professionnelle chez Fiat Aviation, Giovanni Savonuzzi n'aura aucune difficulté à retrouver un nouvel emploi dans l'Italie de l'époque en pleine reconstruction. En fait il va être embauché par le constructeur automobile Italien Cisitalia pour succéder à Dante Giacosa en tant que directeur technique ....





C'est une époque de pleine expansion pendant laquelle Giovanni Savonuzzi a ouvert la voie à une nouvelle vague de voitures, notamment la Cisitalia D46 et la légendaire Cisitalia 202. Il a ajouté la touche finale à la 202, aux côtés des ingénieurs Piero Dusio et Battista Farina. La voiture est devenue l'un des plus beaux véhicules de tous les temps, l’une des plus belles voitures du monde, un design emblématique très apprécié qui a changé le visage de l’automobile de l’après-guerre étant décrite par tous les spécialistes comme une « sculpture à roulettes » ....





En 1948, après trois ans passé dans l'entreprise, Giovanni Savonuzzi va quitter Cisitalia pour travailler en freelance à son compte. C'est à cette époque qu'il va entamer des collaborations à haute valeur technique avec les plus grandes personnalités de la course automobile comme Dante Giacosa, Piero Taruffi, Ferry Porsche, Tazio Nuvolari, Rudolf Hruska, ou Carlo Abarth. C'est aussi l'époque ou Savonuzzi collabore sur plusieurs projets avec SVA, Ford, Pininfarina ou même son ancien employeur Cisitalia ....





En 1954, Giovanni Savonuzzi sera embauché par Luigi Segre, le nouveau propriétaire de la Carrozzeria Ghia avec lequel il avait combattu pendant la résistance, pour remplir le rôle de directeur général, en remplacement de Mario Boano. C'est la ou il va travailler sur la série de voitures à turbine à gaz « Supersonic ». Il a également conçu les innovantes Ford Futura, la Gilda ou la belle Alfa Romeo 1900. Ce furent des années de travail intense au cours desquelles on a découvert vraiment l'expression de son génie mécanique et de son génie artistique avec des réalisations pour par exemple Fiat, Ferrari, Jaguar, Aston Martin, ou De Soto ....





En 1957, Giovanni Savonuzzi est embauché par Chrysler pour devenir ingénieur en chef. Il a travaillé sous la direction de George Huebner, directeur de la recherche, et a participé au développement de la voiture à Turbine. Installé à Détroit, Savonuzzi étudie à partir de 1962 les voitures à l'épreuve des chocs ou des accidents afin d'essayer de trouver des solutions que recherchent de nombreux constructeurs automobiles qui sont sensibles à ce problème pour l'avenir de l'automobile ....





De retour dans sa patrie en 1969, Giovanni Savonuzzi devient directeur de la Recherche et Développement chez Fiat à Orbassano. Après avoir occupé les dernières années chez Fiat pour former un groupe d'experts techniques dans l'alimentation et l'évacuation des moteurs conventionnels et des systèmes de propulsion alternatifs, visant à diminuer les émissions nocives et polluantes, Savonuzzi a pris sa retraite en 1977. Pour occuper son esprit pendant sa retraite, il devient également professeur d'ingénierie mécanique dans son ancienne université et disparaît en 1986 ....


Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Coachbuild
© - Carolenash © - Velocetoday





JPBlogAuto

vendredi 8 septembre 2017

Jaguar XK120 Ghia Supersonic Coupé - 1954











On ne présente plus la marque « Jaguar », de son nom officiel « Jaguar Cars Ltd », cette vénérable marque automobile anglaise mondialement connue pour ses voitures de luxe et ses modèles sportifs fondée en 1922 sous le nom de Swallow Sidecar Company par William Lyons. La société, dont les initiales étaient SSC, prit le nom de Jaguar en 1945 pour ne pas évoquer les SS allemands de sinistre mémoire. La société est restée longtemps indépendante jusqu'à ce qu'elle soit finalement nationalisée en 1966 ....





La voiture qui fait l'objet de cet article est l’une des très rares XK 120 envoyées chez des carrossiers indépendants sous forme de châssis roulants. Trois sont livrés au carrossier italien Ghia en 1954 pour qu’il les équipe avec le style « supersonic » imaginé par le styliste Giovanni Savonuzzi et déjà présenté sur des châssis Alfa Romeo ou Fiat. Un simple coup d’œil à la carrosserie suffit à comprendre pourquoi on lui a donné le nom de « supersonic ». C’est une illustration de la mode « jet » de ce début des années 50, la Jaguar XK120 Ghia Supersonic Coupé était née ....





La Jaguar XK120 Ghia Supersonic Coupé de 1954 n'a donc été construite qu'à seulement trois exemplaires, c'est dire l'extrême rareté de cette insolite GT. En fait si peu de propriétaires du modèle de série normale XK 120 ont eu des raisons de se plaindre de l'apparence et du look général de leur voiture, une très petite poignée de ce modèle a été fournie sous forme de châssis nu à la fameuse Carrosserie Ghia afin d'être équipées de carrosseries sur mesure, non-industrielle destinées à une clientèle richissime désirant des Jaguar d'exception uniques et différentes ....





Les trois Jaguar XK120 Ghia Supersonic Coupé étant terminées elles sont expédiées ensemble à Cannes pour être présentées dans un Concours d’Élégance. Ces trois GT supercar remportant un succès d'estime très important autant par la presse que par la clientèle seront aussi exposées aux Salon de l'Automobile de Paris et de Londres en 1954 et vont également participer au célèbre Concours d’Élégance à Montreux. Elles seront enfin exposées au Musée Automobile consacré aux Jaguars à carrosseries spéciales à Montlhéry ....





La Jaguar XK120 Ghia Supersonic Coupé de 1954 demande une certaine familiarisation avec la direction qui est lourde et imprécise et les freins à tambours qui sont assez peu efficaces et chauffent rapidement. La boîte Moss à 4 rapports avec la première non synchronisée qui est lente et demande un double débrayage dans les deux sens entre la première et la seconde offre une conduite « vintage », mais de toutes les voitures de série de cette période, cette XK120 est certainement la plus performante et la plus agréable à conduire. Tous les modèles XK sont de conception simple et robuste et offrent à leur propriétaire pour un prix raisonnable, une expérience de conduite inégalée ....





L'habitacle de la belle Jaguar XK120 Ghia Supersonic Coupé est plutôt élégant et très soigné, conforme à ce qui faisait la renommée de la firme à l'époque. Entièrement garni d'un superbe cuir Connoly de couleur fauve, l'intérieur de ce coupé est un plaisir des yeux. En fait le garnissage en cuir est complet avec les portes, contre portes, sièges et complété par des moquettes épaisses assorties et de tapis de sol. La planche du tableau de bord bicolore propose cinq compteurs qui permettent de surveiller au mieux tout ce qui concerne la mécanique. Un très élégant volant en aluminium cerclé de bois précieux complète à merveille cet habitacle de classe vraiment confortable ....





Pour ce qui est de la mécanique, l'insolite Jaguar XK120 Ghia Supersonic Coupé était disponible équipée d'un moteur Jaguar un six cylindres en ligne de 3.442 cc de cylindrée, avec un bloc en fonte et une culasse en aluminium. Modifié par le préparateur et sorcier italien Virgilio Conrero, cette motorisation était alimentée par trois carburateurs double corps Weber en lieu et place des deux SU standard. Le moteur est donné pour 220 chevaux à 5.300 t/mn ce qui offrait des performances plus qu'honorables pour l'époque avec une vitesse de pointe avoisinant les 200 km/h ....







Caractéristiques techniques :

  • Énergie : Essence
  • Moteur : 6 cylindres
  • Cylindrée : 3.4 litres
  • Puissance : 220 ch à 5300 t/mn
  • Transmission : Propulsion
  • Vitesse : Environ 200 km/h



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube
- © Jaguar - © Bonhams - © CarStyling - © TF1




La Jaguar XK120 Ghia Supersonic Coupé - 1954 ...






JPBlogAuto

jeudi 14 janvier 2016

DeSoto Ghia Adventurer II - 1954







desoto00.jpg



La firme DeSoto était une marque automobile américaine appartenant à la Chrysler Corporation et qui exista de 1928 à 1961. La marque fut fondée par Walter Chrysler le 4 août 1928 et fut ainsi nommée en l'honneur d'Hernando de Soto, un célèbre conquistador et explorateur espagnol. Chrysler voulait alors rivaliser dans le segment de moyenne gamme avec les marques General Motors et aussi Studebaker ….


desoto01.jpg


Pour une question de rentabilité et aussi pour la facilité de production, DeSoto partageait la plupart de ses plates-formes de voiture avec celles de la marque Chrysler. La ligne des voitures et le style étaient confié au designer maison du groupe, l'inventeur du "Forward Look", le fameux Virgil Exner qui deviendra célèbre et connu grâce a ses créations réputées qu'affectionnent les collectionneurs ….


desoto02.jpg


La DeSoto Ghia Adventurer II est un des produits de la collaboration entre le groupe Chrysler et la célèbre carrosserie italienne Ghia. Cette voiture est née en fait de la solide amitié qui liait Virgil Exner et Luigi Segre, le célèbre directeur de la fameuse carrosserie Ghia. Chrysler avait en effet pris l'habitude de faire appel à cette maison de haute couture italienne, très réputée à l'époque, pour carrosser certains de ces châssis de série afin de créer des modèles de grand prestige destinés à jouer le rôle d'ambassadeurs de la marque dans les grands salons européens et américains ....


desoto03.jpg


Des coupés, des cabriolets, des berlines mais aussi des limousines furent ainsi fabriquées, généralement à partir de modèles complets assemblés à Détroit puis expédiés par bateau à Turin pour y être déshabillés et recarrossés par Ghia. Certaines de ces voitures ont même connu ensuite une commercialisation en toute petite série. Cette incroyable et étonnante DeSoto Ghia Adventurer II issue de la commande de Chrysler a donc été étudiée en interne chez Ghia par le patron en personne Luigi Segre et conçue par l'ingénieur maison Giovanni Savonuzzi ....


desoto04.jpg


La DeSoto Ghia Adventurer II est une voiture extrêmement longue pour un coupé biplace traditionnel, sa forme est à la fois élégante et raffiné quoique vraiment spectaculaire et très insolite. Elle proposait une fonction très innovante qui semble ne jamais avoir été réutilisé qui résidait dans son toit électrique coulissant et escamotable mais positionné derrière les sièges, ce qui donnait un libre accès sur une zone ouverte et les avantages d'une décapotable sans les inconvénients ....


desoto05.jpg


La DeSoto Ghia Adventurer II est un exemple parfait de l'influence frappante du style italien classique de cette époque. Elle propose une ligne vraiment très élancée mais assez fine et élégante en nous offrant un 3/4 arrière totalement sublime. La ceinture de caisse est surlignée par une nervure qui cours sur toute la longueur et participe à la fluidité du profil. Dommage que l'avant de l'auto soit un peu moins réussi, avec une grande bouche un peu massive plutôt disproportionnée ....


desoto06.jpg


Cette DeSoto Ghia Adventurer II a été créé par Chrysler et Ghia pour la promotion de la marque dans le circuit européen des divers Salon automobiles. Plus tard, elle a finalement été acheté par sa Majesté le roi Mohammed V du Maroc. Il faut dire qu'elle a une présence indéniable, une beauté majestueuse qui fait qu'elle a été classée par différents experts automobiles comme l'un des dix meilleurs concept-cars jamais créés. Finalement le roi n'aura gardé la voiture qu'un peu plus d'une année avant de la revendre à un diplomate américain, qui l'a renvoyé aux États-Unis ....


desoto07.jpg


Comme quasiment toutes ces voitures d'exception destinées a être exposées dans des salons automobiles dans la plupart des capitales du monde, la très insolite DeSoto Ghia Adventurer II propose un intérieur très raffiné et vraiment luxueux. Le tableau de bord propose une instrumentation complète harmonieusement disposée sur une superbe platine en aluminium bouchonnée du plus bel effet. Les moquettes épaisses et les sièges réglables offrent un confort très agréable . L'intérieur est garni de cuir bicolore rouge et noir dont les découpes et les proportions sont judicieusement adaptés. Le tout respire incontestablement la classe et le luxe ....


desoto08.jpg


Pour ce qui est de la mécanique de cette DeSoto Ghia Adventurer II, les ingénieurs de la firme qui ont conçu la voiture ont utilisé un moteur provenant de la banque d'organe de la marque, c'est un huit cylindres Firedome Hemi V8 de 276 ci de cylindrée robuste et puissant pour l'époque. Ce moteur développe 176 chevaux à 4400 tr/min, il est couplé à une boîte automatique PowerFlite à deux vitesses qui procure à la voiture des performances plutôt honorables dans les années 50 ....


Caractéristiques techniques :

  • Énergie : Essence
  • Moteur : Firedome Hemi 8 cylindres
  • Disposition : Longitudinale avant
  • Cylindrée : 276 ci
  • Puissance : 176 ch à 4400 tr/min
  • Couple : 346 Nm à 2000 tr/min
  • Transmission : Propulsion
  • Boîte de vitesses : 2 vitesses automatique


Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube - © KustomKruzin



La DeSoto Ghia Adventurer II de 1954 ...






JPBlogAuto

- page 1 de 2