Mot-clé - AP Racing

Fil des billets

vendredi 31 janvier 2020

Spectre R42 - 1997











Spectre Supersports Limited est un fabricant britannique de voitures de sport et constructeur de voitures de course sportives très peu connu et quasi uniquement par les amateurs de sportives. La société a été fondée en 1994 par l'entrepreneur anglais Ray Christopher en l'associant à une autre de ses sociétés GT Developments, et en basant la nouvelle structure à Poole dans le comté du Dorset au Royaume Uni ....





Ray Christopher a toujours eu envie de dessiner, développer et commercialiser une automobile de sa propre conception. Celle-ci pourrait prendre la forme d'une interprétation moderne de la célébrissime Ford GT 40, la voiture victorieuse des 24 Heures du Mans qu'il admirait le plus. Son interprétation de la GT américaine baptisée Spectre R42 sera finalement présentée,après de longs mois de développement, pour la première fois au public au London Motor Show de 1996, et il était même possible d’y passer commande afin de faire partie des premiers livrés durant l’été de la même année ....





La Spectre R42 sera finalement construite sous la responsabilité de Anders Hildebrand qui amena des investisseurs et convint le fameux pilote Derek Bell d’accepter le poste de président de la compagnie. Cela permit d’aboutir rapidement à la vente de 23 modèles. Dans sa version commercialisée, on avait donc affaire à une véritable voiture de course mais " en tenue de ville ", même si la face avant est plus séduisante que la partie arrière, truffée de sorties d'air assez disgracieuses ....





Le châssis monocoque de la Spectre R42 est fait en aluminium pour générer un gain de poids, préoccupation également prise en compte pour les autres parties de la voiture telles que les suspensions ou bien encore la carrosserie en fibre. Ainsi, le poids total n’excède pas les 1250 kilos. La répartition des masses est de 42% à l’avant et 58% à l’arrière et les larges pneus arrière offrent à cette supercar un comportement de sport-prototype chaussé en pneus de route, bien épaulés par les freins signés AP Racing. Tous droits issus de la compétition eux aussi, ils assurent un freinage de qualité à l'endurance invincible ....





Stylistiquement, la Spectre R42 n’est pas révolutionnaire mais pourtant son style lisse et rond n’est pas déplaisant. Preuve du sérieux du projet, Ford a apporté son assistance pour la bonne intégration et le bon réglage de ses moteurs. Cerise sur le gâteau, la Spectre se veut plus abordable que la moins chère des Ferrari. Et contrairement à ce qui peut se pratiquer chez d'autres, le coût de la maintenance,de l'entretien et des réparations est plutôt bien maitrisé. Ray Christophe garde à l'esprit sa motivation initiale, celle de faire courir une Spectre aux 24 Heures du Mans. Il veut faire revivre l'épopée des GT 40. Il est donc nécessaire de produire un certain nombre d'exemplaires civils pour pouvoir prétendre ensuite à une homologation en course ....





L'habitacle intérieur de l'étonnante Spectre R42 a lui aussi été particulièrement bien étudié et soigné dans les moindres détails. Le manufacturier anglais se vantait d’avoir doté sa stricte 2 places d’un habitacle extrêmement luxueux. L’équipement était plutôt complet avec les vitres électriques, la climatisation, la sellerie cuir, l’autoradio, l’anti-démarrage et le verrouillage centralisé des portes, de quoi utiliser sa Spectre au quotidien. L'intérieur était en Alcantara antireflet combiné avec le revêtement en cuir et des jauges sur mesure avec un compteur de vitesse de 322 km / h avec des garnitures en bois de noyer et des tapis Wilton ....





Sous le capot de la belle Spectre R42 se cache une mécanique d’origine Ford, le “V8 modular engine” comme appelé en interne, d'une cylindrée de 4601 cm3 à double arbre à came (DOHC) et disposant de 4 soupapes par cylindre. Ce bloc aluminium a subi quelques modifications pour voir la puissance passer à 350 chevaux à 5900 tours/min et est placé en position centrale arrière. Nous sommes bien dans une mécanique américaine où le couple est privilégié avec ses 463 Nm. Grâce à un poids assez limité et accouplé à une bonne transmission avec une boite manuelle à 5 rapports Getrag, les performances sont dignes d’un avion de chasse, 281 km/h en vitesse de pointe et 4,4s pour abattre le 0 à 100 km/h. A la moindre accélération, ça pousse fort, très fort ....





Caractéristiques techniques :

  • Énergie : essence
  • Moteur : V 8
  • Cylindrée : 4,6 litres
  • Puissance : 350 chevaux à 5900 tours/min
  • Couple : 463 Nm
  • Vitesse : Environ 280 km/h



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © Spectre
- © Carjager - © ClassicSportCar





JPBlogAuto

vendredi 1 juillet 2011

Javan R1 Roadster - 2011



JAVAN R1 ROADSTER ….







L’histoire commence par une petite firme artisanale Écossaise qui lance au début des années 2000 la construction d’une petite voiture de sport bien dans l’esprit britannique . En fait quasiment personne ne connait la marque Strathcarron, d’autant plus qu’elle n’a produit que deux modèles, et qu’en plus son activité a été de courte durée, puisque l'entreprise a cessé toutes activités en 2001 après un changement de règlementation britannique concernant l'homologation des véhicules de petite série . Le businessman anglais Javan Smith, a toujours eu une véritable passion pour le sport automobile à partir d'un âge très précoce et a été activement impliqué dans l'industrie et le commerce notamment avec l’entreprise de construction d’automobiles au 1/8° qu’il dirige avec succès . L’idée est venue à notre passionné de racheter les moules et l'outillage de la société moribonde Strathcarron pour y construire enfin à l’échelle 1 sur 1 la sportive de ses rêves . Dès 2002, il installe sa nouvelle société, Javan Sports Car, à Helston, à l'ouest de Cornwal en Cornouailles . Il charge son bras droit, Andrew Fletcher, d’étudier et de mettre en production un petit Roadster sportif conçu pour accueillir trois possibilités de motorisation sans compromis, des moteurs thermiques à combustion, des moteurs électriques ou des moteurs hybrides capables de s’adapter à toutes les configurations possibles du véhicule ….



En 2006, la voiture roule, elle est baptisée Javan R1 Roadster et elle est présentée pour la première fois au Goodwood Festival of Speed . Le cahier des charges été assez ambitieux, offrir une véritable voiture de sport qui est ultra légère avec une performance satisfaisante, qui a été soigneusement construite à la main pour les propriétaires, avec l'accent sur la qualité et l'excellence . L'objectif est de rejoindre les Ariel Atom, Lotus Elise et autre Caterham superlights au rayon des poids plume de l'automobile . La voiture est faite avec des panneaux de carrosserie en fibre de verre et dispose d'une structure alvéolaire monocoque en aluminium, ce qui aide à garder le poids vers le bas sans compromettre la rigidité . Le châssis assez révolutionnaire est étudié par des hommes issus de l'aéronautique et utilise une monocoque faite de panneaux d'aluminium en nid d'abeille collés à la colle époxy, au final seulement 670 kg sur la balance . La conception générale a été faite en informatique, géométrie des suspensions, système de freinage, trains roulants et même le design qui est assez réussi . L’intention première était d’adopter le même esprit de conception de la Lotus Elise, mais avant que les hommes du marketing n’aient mis la main sur elle, en quelque sorte ne garder que le meilleur . C’est sans doute pour cela qu’elle nous offre ce look très étonnant et plutôt insolite de petite barquette sportive et délurée . La face avant dispose de deux groupes de 3 phares chacun sous cloche qui sont montés sur le bas des ailes bombées pour entourer l’incurvation du capot plongeant, magnifique . L’arrière est dans le même esprit mais surmonté d’un discret petit aileron, la classe . Le profil tout en rondeurs est plutôt original et assez sobre, et donc pour finir, la Javan R1 Roadster plait bien à la clientèle, même féminine ….



Dans sa configuration actuelle, la Javan R1 Roadster offre au conducteur un des meilleurs compromis qui soit sur le marché concernant la voiture de sport idéale et le rapport prix/performances . En plus, il faut savoir qu’un "service de signature" spécial existe à l’usine pour vraiment personnaliser la voiture aux exigences de son propriétaire à partir des options disponibles et des désirs de chacun . Ses principaux atouts sont bien sur son look très agressif et vraiment exclusif, mais aussi ses réelles qualités de montage et de finition qui enchantent les heureux possesseurs . Mais sa principale force, c’est son châssis très novateur à la fois hyper rigide mais aussi très léger qui permet de recevoir tous les types de motorisation, thermiques, électriques ou hybrides, le top . Sous des dimensions réduites (Largeur : 1702mm, Hauteur : 1400mm et Longueur : 3607mm), et son design réussi, l’effrontée cache une technologie affutée comme des suspensions indépendantes à double triangulation et amortisseurs réglables, un volant en rack rapide avec 2,4 tours de butée à butée, un système de freinage avec à l’avant des étriers AP Racing et des disques ventilés et à l’arrière des étriers AP et des disques pleins, un maître-cylindre AP Racing, des roues en alliage de course Team Dynamics de 17 pouces très légères et une aérodynamique optimisée en soufflerie . Malheureusement, la société n'a pas l'intention de construire plus de 12 exemplaires par an de cette incroyable Javan R1 Roadster ….



L’insolente Javan R1 Roadster offre en prime un habitacle à tendance sportive plutôt soigné et complet, mais surtout des performances époustouflantes . Pesant seulement 670 kg, la deux places a un rapport poids puissance très avantageux qui lui permet d’abattre le 0 à 100 km/h en seulement 3.6 secondes et le 0 à 200 km/h en moins de 10 secondes . Le 1000 mètres quant à lui est avalé en à peine 18.2 secondes pour atteindre rapidement une vitesse de pointe bridée à 220 km/h . Cette performance provient en bonne partie de l’installation d’un moteur puissant en position centrale basse du châssis qui transmet tous ses chevaux aux roues arrière via une boîte manuelle très bien étagée à six vitesses . Le choix s’est porté sur un moteur connu de 2 litres à 4 cylindres i-VTEC de Honda DOHC (de la Civic Type-R) qui développe 220 chevaux à 8600 tr/mn . Ce moteur Honda est bien connu pour sa robustesse malgré son admission variable VTEC qui lui offre des régimes très élevés, et il est donc également utilisé par d’autres constructeurs comme par exemple l'Ariel Atom l'une des principales rivales de notre insolite Javan R1 Roadster . Cet engin destiné en priorité aux marchés anglais et américains sera facturé moins de 44.000 euros TTC, mais sa production ne dépassera pas les 12 exemplaires par an ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : 4 cylindres i-VTEC
  • Cylindrée : 2 Litres DOHC
  • Puissance : 220 chevaux à 8600 tr/mn
  • Vitesse : 220 km/h limitée
  • Accélération : Le 0 à 100 en 3’’6
  • Accélération : Le 0 à 200 en 9’’8
  • Performance : Le 1000 m D.A en 18’’2








La « Javan R1 Roadster », c'est ça ...





JPBlogAuto

vendredi 18 mars 2011

BEBI Quercianella - 2006



BEBI QUERCIANELLA ….







Si la suède n’est pas le pays le plus réputé pour son industrie automobile, elle possède tout de même deux fleurons enviables que sont Saab et Volvo et quelques artisans très insolites comme par exemple Koenigsegg qui produit une supercar endiablée . Parmi ces artisans, il faut désormais compter sur un nouveau constructeur du cru à la raison sociale plus latine que scandinave, « Laboratorio Bebi ». Son fondateur Clas Muller décide en 1997 de créer sa propre entreprise innovante avec pour mission de concevoir, développer et fabriquer des véhicules de hautes performances poussé par l'envie de trouver de meilleures solutions techniques afin de fabriquer de meilleures et plus belles voitures de sport ….



Tout a commencé lorsque Clas Muller était en lune de miel en Toscane ou il y rencontre le célèbre Ingénieur Giotto Bizzarrini . Ce dernier qui réside dans un village de Toscane du nom de Quercianella est une des légendes vivantes de l’automobile italienne et possède un CV fantastique avec à son palmarès des voitures comme la Testa Rossa puis de la 250 GTO chez Ferrari, l’ISO chez Rivolta, le V12 de la Miura Lamborghini ou sa propre et célèbre Bizzarrini 5300 . Le courant passe très vite entre les deux hommes qui jettent les bases d’un petit roadster qui va devenir la Bebi Quercianella une petite auto sportive baptisée au nom de la ville où est né Giotto Bizzarrini . L’idée de base est de greffer un moteur à la fiche technique typique de ce qu’on trouve dans les supercars italiennes ou germaniques dans un châssis à l’anglaise, un roadster à moteur central arrière ultra léger et très performant . Ainsi est née la Bebi Quercianella ….



La Bebi Quercianella est une voiture qui répond au concept cher à Colin Chapman light is right . En effet ici le poids a été traqué dans les moindres recoins de la voiture pour permettre d’avoir des performances hors normes . Bizzarrini qui a dessiné le châssis de cette voiture a tout de suite pensé à la fibre de carbone pour sa résistance et sa légèreté en s’inspirant de ceux utilisés en formule 3000 . Il a donc créé un châssis monocoque en fibre de carbone avec des semi berceaux en acier et des structures composites anti crash . La longueur est de 4230 mm, la largeur de 1920 mm, la hauteur 1038 mm et l’empattement de 2600 mm . La carrosserie est également en totalité en carbone et donc le poids total de la voiture est au final de seulement 525 kilos, un record . L’engin repose sur un set de suspension entièrement réglable Ohlins et dispose de roues Dymag en fibres de carbone et magnésium de 18 pouces munies de pneus Michelin Pilot Sport Cup . Le freinage de la Bebi Quercianella est confié à un système très performant de chez AP Racing ....



La Bebi Quercianella utilise un moteur V8 de 2,4 litres turbocompressé en accouplant deux moteurs 4 cylindres Yamaha R1 qui développe 525 chevaux à 10.500 tr/min . A noter que ce moteur peut également fonctionner au bioéthanol . La transmission est assurée par une boîte séquentielle transaxe à 6 rapports . Au final, 525 chevaux pour 525 kilos cela procure des performances digne d’une fusée avec une vitesse de pointe bridée volontairement à 300 km/h et un 0 à 100 km/h abattu en seulement 3 secondes, une véritable furie . Pour ce qui est du luxe et du raffinement, passez votre chemin, ici seulement la technologie et le hi-tech sont mis à l’honneur . Pas de climatisation, pas de cuir ou d’alcantara, seulement les équipements nécessaires et indispensables vous seront proposés . Quant au prix de la Bebi Quercianella, il est étudié pour être en moyenne la moitié de ce que l’on trouve chez la concurrence à performances équivalentes ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V8
  • Cylindrée : 2.4 Litres
  • Puissance : 525 chevaux à 10.500 tr/min
  • Vitesse : 300 km/h
  • Accélération : Le 0 à 100 en 3’’0












JPBlogAuto

mercredi 24 juin 2009

Farbio GTS 400 - 2008

FARBIO GTS COUPE ….







L'industrie automobile britannique du temps de sa splendeur possédait de nombreux petits constructeurs indépendants qui ont fait la joie des amateurs de roadsters et de petites sportives aux quatre coins du globe . Les petites structures telles que Caterham, Lotus, Noble, AC, ATS, Bristol, Ginetta, Morgan, Trident ou TVR ont ainsi perpétué une motivation et une passion intacte, soutenues par une clientèle d'irréductibles passionnés . Un de ces petits indépendants « Farboud » créé en 1998 a participé à cette aventure avant que l'automobile britannique ne devienne sinistrée et a finalement disparu . Racheté en 2004, les anciennes usines Farboud sont devenues « Farbio Sports Cars » et produisent depuis une voiture de sport typiquement anglaise assez intéressante ….



Les tabloïds anglais toujours à l’affut de sensationnel se sont empressés de lancer le buzz, "The new British Farbio GTS 400 is born" . Entrée en production dans l'usine située près de Bath (Sud-Ouest de l’Angleterre) cette sportscar typique baptisée Farbio GTS 400 est dotée d'une carrosserie en fibre de carbone et de lignes aérodynamiques qui reflètent avant tout la vitesse, avec une touche d'élégance à l'anglaise, si particulière . Cette superbe GT au châssis tubulaire (space frame), à la carrosserie carbone et au fond plat (donc avec diffuseur) se proposera à la vente avec un moteur en position centrale arrière . Vous l'aurez compris, cette voiture de sport d'une tonne, propulsée par un 3 litres V6 de plus de 400 chevaux est principalement faite pour la performance et procure de véritables sensations de conduite, sans pour autant négliger le confort de son conducteur et son envie de voyages plus longs ….



Comme son nom le suggère, cette Farbio GTS 400 développe plus de 400 chevaux . En fait, la puissance réelle de 410 chevaux est due à la présence d’un compresseur Rotrex . L’élément essentiel pour une voiture de sport étant le poids, de gros effort ont été fait pour finalement atteindre les 1066 kg qui nous donne un joli rapport poids/puissance de 360 ch par tonne assez remarquable . Côté trains roulants on a pas lésiné avec un freinage signé AP Racing avec étriers à 4 pistons et disques ventilés de 350mm à l'avant et 328mm à l'arrière . La suspension totalement ajustable repose sur des combinés ressorts-amortisseurs Eibach qui permettent un réglage au choix . Cela ne fait plus aucun doute, ainsi équipée, l’engin se comporte en véritable missile et les performances sont vraiment à la hauteur, le 0-100 km/h est expédié en 3.9 secondes et la vitesse maximale est supérieure à la barre symbolique des 300 km/h ....



Ce qui range à coup sur la Farbio GTS 400 dans la catégorie des supercars, c'est l'utilisation du carbone pour sa carrosserie et ses véritables performances de GT . Farbio propose un intérieur spacieux et ergonomique doté de baquet réglable Sparco . Moderne, elle embarque les toutes dernières technologiques hi-tech comme le système de navigation par satellite avec écran tactile, la climatisation, ou le système audio de haut niveau . Également faite pour les voyages, elle reçoit un réservoir de 70 litres, et un coffre de 220 litres, pratique pour les bagages et les clubs de golf . En bon artisan, Farbio propose à ses clients de personnaliser complètement leur GTS à leur goût tout en annonçant fièrement posséder un carnet de commande chargé pour les 3 prochaines années et incite à urgemment commander sa voiture car le délai en Angleterre serait déjà de 8 mois . Digne d'un véritable "proto", cette auto est bel et bien à vendre à près de 120.000 euros ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V6
  • Cylindrée : 3.0 Litres
  • Compresseur : Rotrex
  • Puissance : 410 Chevaux
  • Vitesse : 300 km/h
  • Performances : 0 à 100 - 3’’9









JPBlogAuto

- page 1 de 2