La voiture de l'année 2022











Le Trophée européen de la voiture de l'année (en anglais, Car of the year) consacre depuis 1964 la meilleure automobile commercialisée dans l'année sur le marché européen par un jury de professionnels de la presse automobile. Selon les règles actuelles, les automobiles pouvant prétendre au titre doivent avoir été mises sur le marché européen au cours des douze derniers mois précédant le trophée de l'année en cours. Les nominées doivent être vendues dans au moins cinq marchés européens, avec une prévision de vente d'au moins cinq mille exemplaires par an ....





Les critères du jury sont : le design, le confort, la sécurité, l'économie, le comportement routier, la performance, la fonctionnalité, la performance environnementale, le plaisir de conduite et le prix. Sont également pris en compte l'innovation technique et le rapport qualité-prix. Au sein d’une liste initiale de 39 véhicules, le jury de « The Car of the Year 2022 » en a choisi sept pour le vote final. La particularité de cette édition concerne la très forte représentation des modèles dits à zéro-émission. Parmi les sept véhicules finalistes, six d’entre eux sont 100% électriques. Voici leur identité, dans l’ordre alphabétique : Cupra Born, Ford Mustang Mach-E, Hyundai Ioniq 5, Kia EV6, Renault Mégane E-Tech, Skoda Enyaq iV. La Peugeot 308 fait donc figure d’exception, avec ses moteurs essence, diesel et hybrides rechargeables ....





Quarante voitures sont présélectionnées en fin d'année précédente pour participer à l'élection de « The Car of the Year 2022 ». La liste peut éventuellement être revue, certains modèles n'étant pas commercialisés aussi rapidement qu'annoncés ou au contraire ne plus être commercialisés sur le marché européen. Sept voitures sont sélectionnées par simple vote avant le tour final où chaque membre du jury attribue un total de 25 points à au moins cinq voitures parmi les sept finalistes, avec un maximum de 10 points pour chacune. Les ex-æquo ne sont pas autorisés. Le vote est ouvert, chaque membre du jury doit justifier les raisons de ses choix ....





Comme chaque année, le jury de « The Car of the Year 2022 » est constitué de 59 journalistes automobiles représentant 22 pays d’Europe. Le nombre de votants pour chaque nation est plus ou moins proportionnel à la taille du marché du pays en question. Cette année le podium réunit trois modèles entièrement électriques. Placée sur la première marche, la Kia EV6 totalise 279 points, s’imposant devant la Renault Mégane E-Tech (265) et la Hyundai Ioniq 5 (261). Il s’agit de la première victoire de la marque Kia à l’élection de la Voiture de l’année dont voici le classement complet :

  • Kia EV6 : 279 points
  • Renault Mégane E-Tech : 265 points
  • Hyundai Ioniq 5 : 261 points
  • Peugeot 308 : 191 points
  • Skoda Enyaq iV : 185 points
  • Ford Mustang Mach-E : 150 points
  • Cupra Born : 144 points ....






Traditionnellement, l’événement a lieu dans le cadre du Salon de Genève, dont la dernière édition remonte à 2019. Depuis le début de la crise sanitaire, le salon suisse n’est pas revenu aux affaires, mais son absence n’a pas remis en cause la tenue de cette fameuse élection, née en 1964. Ainsi, c’est toujours dans la ville de Genève qu’a été organisée l’élection de « The Car of the Year 2022 ». La cérémonie a donc fait l’objet d’une diffusion spéciale inédite en direct et en vidéo, sur la chaîne YouTube du « Geneva International Motor Show » (GIMS) ....





Deux voitures 100 % électriques avaient déjà auparavant été couronnées au concours, la Nissan Leaf en 2011 et la Jaguar I-Pace, en 2019. Mais cette année, l'élection de « The Car of the Year 2022 » récompense une longue berline au design spécial avec des lignes baroques et à la technologie de pointe. La gagnante l'insolite Kia EV6 dispose d’une autonomie théorique de plus de 500 km et son architecture électrique en 800 volts lui permet de recharger ses batteries à forte capacité (77,4 kW) très rapidement (de 0 % à 80 % en moins de vingt minutes) sur une borne ultrarapide. Non content d’être quasi sans défauts, le SUV électrique de Kia se permet même d’être une référence en matière de recharge avec une puissance record de 239 kW ....





Ce succès, ainsi que la troisième place de la Ioniq 5, consacre également le succès des deux marques du groupe coréen qui ont fortement progressé à mesure que s’intensifiait l’électrification du marché automobile européen. En 2021, les ventes cumulées de Kia (4,1 % de part de marché) et de Hyundai (4,4 %) ont dépassé le million d’unités en Europe. C’est la première fois qu’un modèle coréen est sacré par le jury et gagne le concours de « The Car of the Year 2022 » ....





Dans l'élection de « The Car of the Year 2022 » un Porsche avec son Taycan, un Audi avec son e-tron RS ou encore un Mercedes avec l’excellent EQS et son autonomie record auraient tout à fait pu prétendre à une place en finale. Leur prix a sans doute pesé pour beaucoup dans leur absence. Enfin, l’absence d’un modèle aussi emblématique que la Dacia Spring est difficilement justifiable. Certes, la citadine électrique low-cost n’a pas les mêmes prétentions que nos finalistes, mais elle a le mérite de chambouler le marché et prouve qu’aux yeux du consommateur, le prix vaut au moins autant que l’autonomie ....


Caractéristiques techniques :

  • Énergie : électrique
  • Moteur : 800 volts
  • Batteries : 77,4 KW
  • Puissance : 239 KW



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © AutoMoto - © 01Net
- © Turbo - © Caradisiac - © AutoNews





JPBlogAuto